Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Fcbe et Rb, deux grands absents, mais…

JPEG - 87 ko
Léhady Soglo, président de la RB et Eugène Azatassou, coordonnateur des Fcbe étaient absents à la rencontre du Prd

Les renaissants (Rb) et les Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) étaient les grands absents à cette messe de reconnaissance et de témoignage des partis amis au Prd. Le fait est rare et retient l’attention. Il est de notoriété publique que la collaboration entre les formations politiques, malgré les divergences de points de vue et le choc des intérêts, a souvent caractérisé la dynamique de la démocratie sous nos cieux. C’est une tradition pour les partis de témoigner leur amitié à d’autres formations sœurs à ces genres d’occasion. Pourquoi les Fcbe et la Rb ont cette fois-ci décidé de briller par leur absence ? A priori, rien ne justifie cette attitude. Il n’y a pas si longtemps, la Rb contribuait à l’élection de Me Adrien Houngbédji au poste de président de l’Assemblée nationale et marquait sa solidarité vis-à-vis de l’opposition. Le temps d’un éclair, et Léhady Soglo prend t-il déjà ses distances d’avec ses amis d’hier ? Une certitude. La bataille pour le contrôle de la mairie de Cotonou a porté un sérieux coup à cette union des 19 et 20 mai 2015. La Renaissance du Bénin jouit désormais des dividendes de sa collaboration avec les Fcbe. En politique, ce sont les intérêts qui guident les actions. Cette curieuse coïncidence des absences, Fcbe et Rb, éveille bien des curiosités et relance les rumeurs sur les négociations entre Léhady Soglo et quelques barons des Forces cauris pour un Bénin émergent dans la perspective de 2016. Mais il faudra attendre l’élection au poste de 2e questeur de l’Assemblée nationale, en remplacement de l’honorable Georges Bada, pour avoir une idée claire sur la nouvelle orientation que Léhady Soglo entend donner à son parti. Toutefois, au regard de l’inconstance du parti ces dernières années, rien ne pourra surprendre.

Jean Michel Abimbola et Marcel de Souza, des dissidents ?
Les partis Rnd de Jean Michel Abimbola et Frap de Marcel de Souza étaient bien représentés à l’ouverture de l’Université de vacances du Prd au moment où l’alliance dont ils sont membres, les Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), a opté pour la politique de la chaise vide. Pourquoi ces anciens ministres du Chef de l’Etat se sont-ils donné une telle liberté ? On n’en a pas encore fini avec la polémique sur la multitude de candidatures enregistrées au sein de cette alliance de partis politiques que déjà, de gros nuages de division assombrissent l’horizon. Sans doute les effets de la fin de règne. Même si Yayi n’est pas ‘’fini’’, son régime est finissant et les plus loyaux peuvent recouvrer leur liberté. Jean Michel Abimbola et Marcel de Souza sont peut-être en train de prendre leur destin en main. La barque cauris tangue et chacun redouble de vigilance. 2016 n’a pas livré ses incertitudes et le Prd est un précieux allié.

22-09-2015, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple tête baissée !!
24-02-2017, Naguib ALAGBE
Sur le revers d’un veston, un long cheveu blond. Dans une poche, la facture d’un romantique restaurant. Et, un discret mais éloquent parfum émanant (...) Lire  

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU
Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1980

Gestion du parc automobile de L’Etat : Gustave Dékpo Sonon parle (...)
24-02-2017, Adrien TCHOMAKOU
Dans un entretien exclusif, le ministre du régime défunt, Gustave Dékpo Sonon a donné son point de vue sur l’approche (...)  

Loi portant statut général de la fonction publique : Les députés (...)
24-02-2017, Karim O. ANONRIN
Les députés à l’Assemblée nationale ont procédé hier, à la mise en conformité de la loi n°2015-18 du 27 août 2015 portant (...)  

Conflits territoriaux entre Porto-Novo et ses voisins : Le (...)
22-02-2017, Karim O. ANONRIN
Le Conseil municipal de la ville de Porto-Novo vient d’autoriser le Maire Emmanuel Zossou à recourir à la justice pour (...)  

Réformes constitutionnelles à quelles conditions ?
22-02-2017, La rédaction
L’Afrique de l’Ouest a fait l’option de la démocratie dans le cadre de l’Etat de Droit comme régime politique dans les (...)