Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Fin du processus d’enrôlement : Bravo au comité du Ravip

JPEG - 58.5 ko

Modernisation et fiabilité de l’état civil béninois. Sur ce chantier, l’un des plus importants du Programme d’actions du gouvernement, l’Agence nationale de traitement (Ant) et le Comité technique de pilotage (Ctp) du Ravip ont franchi un grand pas. Les populations ont compris l’importance de cet outil, et sur l’ensemble du territoire national, elles sont massivement sorties pour se faire enrôler. Terminus ! Six mois après le démarrage, le processus d’enrôlement dans le cadre du Recensement administratif initial à vocation d’identification de la population (Ravip) a pris fin le 30 avril 2018. A travers cette opération, le Bénin a posé les jalons pour la fin du calvaire des usagers confrontés à toutes les peines lors de l’acquisition de leurs pièces administratives. Car, le Ravip se veut un outil administratif moderne. Une réponse à l’épineux problème d’acte de naissance qui se pose aux Béninois. Et contrairement à la Lépi, le Ravip ne vise pas exclusivement les élections. Il facilite au plan administratif la vie à tout citoyen vivant sur le territoire béninois. Chaque citoyen sera doté d’un numéro personnel d’identification sur la base duquel il pourra obtenir une carte d’identité nationale électronique aux multiples fonctions. Ce numéro figurera sur tous les actes officiels qui l’identifient au sein de la société.
Pour la réussite de cette opération, au total, 1500 kits de recensement ont été déployés dans 546 arrondissements pour couvrir 2162 zones de collecte. Et l’identification des sites de collecte et de répartition des kits a été faite dans une démarche participative avec les élus locaux.
Richard AKOTCHAYE

4-05-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Législatives d’avril 2019 :La Céna dévoile les modalités de (...)
19-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
A 72 heures du démarrage de la réception des dossiers de candidature à l’élection du 28 avril 2019, la Commission (...)  

Ecouté hier par la brigade financière : Modeste Toboula convoqué (...)
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Il a passé toute la journée d’hier à la brigade financière. Ecouté dans une affaire domaniale, le préfet du Littoral a (...)  

Assemblée nationale : La deuxième session extraordinaire renvoyée (...)
19-02-2019, Karim O. ANONRIN
La deuxième session extraordinaire de l’Assemblée nationale convoquée pour hier 18 février 2019 n’a pu être ouverte (...)  

Promotion de la bonne gouvernance : Social Watch engagée pour la (...)
19-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Dans son combat pour la promotion de la bonne gouvernance, Social Watch Bénin se fixe un autre défi à relever : celui (...)