Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Fonctionnalité de l’Université d’agriculture de Kétou : Idji Kolawolé adresse une question écrite au gouvernement

JPEG - 102.5 ko
Antoine Kolawolé Idji, auteur des questions écrites

Le Vice-premier Ministre, François Abiola, est attendu au Parlement pour des clarifications au sujet de la mise en fonctionnalité de l’Université d’agriculture de Kétou (Uak). C’est du moins ce qu’on peut retenir de la question écrite adressée au gouvernement par le député Antoine Kolawolé Idji, président du groupe parlementaire Union fait la Nation. Plus précisément, le député Antoine Kolawolé s’inquiète du fait que 12 mois après le lancement des travaux de construction des infrastructures de ladite université, aucun bâtiment ne soit encore visible sur ses différents sites à savoir Awaï, Mosunkagbé, Kétou, Sakété et Adjohoun. Plusieurs autres préoccupations relatives au volet financement de cette université ont été soulevées par le député Antoine Kolawolé Idji.
(Lire ci-dessous l’intégralité de la question écrite du député Antoine Kolawolé Idji sur la mise en fonctionnalité de l’Université d’agriculture de Kétou)
QUESTION ECRITE AU GOUVERNEMENT

A l’attention du Vice Premier Ministre chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Objet : Mise en fonctionnalité de l’Université d’Agriculture de Kétou
Le vendredi 1er février 2013, le Chef de l’Etat a procédé à la pose de la première pierre de l’Université d’Agriculture de Kétou (UAK). Selon le Ministre en charge de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le Gouvernement entend « améliorer les performances de l’agriculture béninoise, pour la rendre capable d’assurer de façon durable la souveraineté alimentaire et nutritionnelle et de contribuer au développement économique et social du pays ».
Le samedi 30 août 2014, le Président de la République a procédé au lancement des travaux de construction des infrastructures prioritaires de ladite université.
Aujourd’hui, soit 12 mois après ce lancement, l’Université d’Agriculture de Kétou ne dispose toujours pas, sur aucun de ses sites, d’infrastructures appropriées, alors que le Gouvernement envisageait de la rendre fonctionnelle dès octobre 2013.
Conformément aux dispositions de l’article 111 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, je vous prie de communiquer à la Représentation nationale, dans les meilleurs délais possibles, les informations relatives :
1- au coût total du projet de construction de l’Université d’Agriculture de Kétou et à ses sources de financement ;

2- aux ressources financières prévues au budget général de l’Etat dans le cadre dudit projet, par année et depuis 2013 ;

3- aux dépenses effectuées par année, depuis 2013, y compris le dédommagement des propriétaires terriens, et les lignes budgétaires auxquelles elles se rapportent ;

4- au taux d’exécution financière du projet à la date du 24 août 2015 ;

5- au taux d’exécution physique des travaux de construction des infrastructures à la date du 24 août 2015 ;

6- à l’évolution de l’exécution du projet sur chacun des sites ci-après : Awaï, Mosunkagbé, Kétou, Sakété et Adjohoun ;

7- à la gestion administrative et financière de l’UAK, et spécialement la gestion des enseignants, étant donné la multiplicité des sites de cette université et ceci dès son démarrage ;

8- à la date prévue pour la mise en fonctionnalité effective de l’UAK.

Fait à Porto-Novo, le 24 août 2015
Kolawolé IDJI

26-08-2015, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Projet de construction du port pétrolier en eau profonde de (...)
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Sous le Nouveau départ, priorité est donnée aux opérateurs privés locaux dans les prises de décision au sommet de (...)  

Entretien téléphonique de Paul Nindo Sahgui depuis le Sénégal : La (...)
23-11-2017, La rédaction
Le Maire de la commune de Tanguiéta, Paul Nindo Sahgui en mission au Sénégal a, dans un entretien téléphonique, (...)  

Projet de budget général de l’Etat, gestion 2018 : Cinq ministres (...)
22-11-2017, Karim O. ANONRIN
5 Ministres ont planché hier devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale dans le cadre de l’étude du (...)  

Journée de réflexion sur le Fonds de développement de la formation (...)
22-11-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre de la fonction publique, Adidjatou Mathys a procédé à l’ouverture d’un atelier de réflexions sur le Fonds de (...)