Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Gestion des projets de l’électrification rurale : Les députés aux trousses de l’ex Dg Aberme

JPEG - 116 ko

L’évaluation de la performance des projets d’électrification rurale exécutés par l’Aberme (Agence béninoise d’électrification rurale et de maîtrise d’énergie) demeure une préoccupation pour les députés de la 7e législature. Cette question soulevée par l’honorable Dakpè Sossou en mai 2017, fera l’objet d’une commission d’enquête parlementaire dans les tout prochain jours. C’est ce qu’on retient de la plénière d’hier, qui a consacré l’adoption de la proposition de résolution visant la mise en place de ladite commission de contrôle, de la gestion des projets d’électrification pilotés l’Aberme. Selon Dakpè Sossou, plusieurs projets auraient été exécutés, soit sur fonds propre de l’Agence, soit par des accords de prêts, ou par appuis financiers des partenaires. Il a cité notamment, l’électrification de soixante-sept (67) localités dont l’accord de prêt est signé le 05 janvier 2011 par l’Assemblée Nationale, l’électrification de 200 localités, la connexion de 297 localités au réseau MT/BT de la SBEE... Pourtant, il est constaté un faible taux de couverture et de desserte en matière d’électrification rurale.
C’est pour cette raison que le député Dakpè Sossou avait interpellé le gouvernement, à travers une question orale avec débat le 30 mai 2017, afin de faire davantage la lumière sur le sujet. Les clarifications qui seront apportées par la commission d’enquête pourraient situer l’opinion publique sur : le montant global des accords de prêts autorisés par l’Assemblée nationale au profit de l’Agence depuis sa création, le coût de réalisation de chaque projet exécuté jusqu’au 31 décembre 2016, l’état des lieux de la couverture en énergie électrique dans les milieux ruraux au Bénin avant et après la création de l’Agence, les différents projets exécutés et leurs sources de financement, ainsi que les localités bénéficiaires par Département, le taux actuel de couverture en électrification rurale…
Il faut rappeler que l’Agence Béninoise d’électrification rurale et de maîtrise d’énergie (Aberme), créée par décret n° 2004/151 du 29 mars 2004, a pour mission de mettre en œuvre la politique de l’Etat dans les domaines de l’électrification rurale et de la maîtrise d’énergie. Elle est donc chargée de faire les études stratégiques, d’élaborer les programmes nationaux et régionaux de développement, de coordonner et de suivre leur mise en œuvre.

14-06-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Quelle échéance pour la Cité ministérielle ?
23-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
C’est la saison du lancement des grands travaux. Après deux ans et demi d’exercice du pouvoir, Patrice Talon est plus que jamais déterminé à marquer (...) Lire  

En vérité : Vivement les travaux !
22-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Appui diplomatique pour Pag (...)
22-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Lumière sur les lois de règlement
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Médiateur : acte 3 ou stop (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Encore Biya, bêtise continuelle (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2910

Entretien avec Clotaire Olihidé, Président de la dynamique (...)
23-10-2018, Karim O. ANONRIN
Il est jeune et dirige un ensemble de mouvements politiques réunis dans un creuset appelé La Dynamique ‘’Ensemble, (...)  

Facilitation des transports et transit entre le Bénin et le (...)
23-10-2018, Adrien TCHOMAKOU
Un beau jour se lève pour les transporteurs et commerçants du corridor Cotonou-Lagos. Avec l’inauguration ce jour du (...)  

Mouvance présidentielle : L’Udbn prend la tête d’un nouveau (...)
22-10-2018, Arnaud DOUMANHOUN
La mouvance présidentielle devra désormais compter avec un 3e bloc politique dans le cadre des législatives de 2019. (...)  

Gouvernance sous le nouveau départ : Le corps diplomatique décerne (...)
22-10-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre des affaires étrangères, Aurelien Agbénonci a ouvert la rentrée diplomatique ce vendredi 19 octobre 2018, à (...)