Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Gouvernance au sommet de l’Etat : Les évangéliques encouragent Talon à poursuivre les réformes

JPEG - 181.7 ko

Le chef de l’Etat poursuit ses échanges avec les hauts dignitaires des confessions religieuses. Hier, c’est le tour des pasteurs du Collectif des associations des églises évangéliques du Bénin (Caeeb) et des fédérations couronnant ce courant religieux d’être reçus en audience au Palais de la République. A l’occasion, Patrice Talon s’est à nouveau livré à l’exercice d’explication et d’éclairage sur l’importance des réformes qu’opère son gouvernement et qui suscitent des remous. « Je voudrais vous dire que nous sommes animés de bonnes intentions. Nous avons mûri nos choix. Il n’y a rien de plus difficile que de vouloir changer les habitudes. Les réformes que nous opérons sont de nature à changer l’ordre des choses au Bénin. Qui mieux que vous peut dire à nos compatriotes la pertinence de nos choix ? Si j’échoue, ce sera notre échec à tous, mais comme je ne crois pas à l’échec, nous allons réussir… », a déclaré Patrice Talon. En réponse à ces mots, le Vice-président du Caeeb, le révérend pasteur Nazaire Hounkpadode a remercié le chef de l’Etat pour son sens de dialogue, et l’a rassuré du soutien de sa communauté religieuse aux actions menées par le gouvernement. « Nous trouvons qu’il y a beaucoup de choses qui ne sont pas en ordre dans maints domaines de notre pays. Il fallait un homme politique courageux comme vous. Nous vous trouvons extrêmement courageux pour ce qui concerne les réformes que vous êtes en train de mener, et nous vous exprimons notre soutien... », a-t-il ajouté.
Le révérend pasteur Hounkpadode a aussi fait observer que le gouvernement est incompris, et qu’un certain nombre de mesures seraient moins difficiles à accepter s’il y avait eu une concertation et des explications préalables. Patrice Talon va témoigner sa gratitude aux dignitaires religieux pour leur adhésion à sa gouvernance et la promesse de leur soutien : « Je sais que vous êtes attachés au bien être de vos fidèles, et moi-même, je suis attaché au bien-être de mes concitoyens. Nous avons un objectif commun… ». Et pour consolider ce partenariat d’échanges pour le mieux être des Béninois, le chef de l’Etat a fait part à ses hôtes, de sa volonté de mettre sur pied un cadre de dialogue permanent avec les grands courants religieux pour souvent échanger sur ses choix de gouvernance, afin de tenir compte de leurs conseils et recommandations. Et les évangéliques ont répondu favorablement à cette approche.

2-03-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Législatives d’avril 2019 :La Céna dévoile les modalités de (...)
19-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
A 72 heures du démarrage de la réception des dossiers de candidature à l’élection du 28 avril 2019, la Commission (...)  

Ecouté hier par la brigade financière : Modeste Toboula convoqué (...)
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Il a passé toute la journée d’hier à la brigade financière. Ecouté dans une affaire domaniale, le préfet du Littoral a (...)  

Assemblée nationale : La deuxième session extraordinaire renvoyée (...)
19-02-2019, Karim O. ANONRIN
La deuxième session extraordinaire de l’Assemblée nationale convoquée pour hier 18 février 2019 n’a pu être ouverte (...)  

Promotion de la bonne gouvernance : Social Watch engagée pour la (...)
19-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Dans son combat pour la promotion de la bonne gouvernance, Social Watch Bénin se fixe un autre défi à relever : celui (...)