Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Gouvernance économique et politique : Lionel Zinsou au-dessus de la mêlée

JPEG - 70.8 ko

Sérénité, maîtrise et impartialité devant les grands dossiers de la République. Invité hier sur le plateau de la télévision nationale autour du thème ‘‘le Bénin face aux défis du développement’’, le Premier ministre Lionel Zinsou s’est comporté en homme d’Etat. A travers ses analyses sur l’économie, la récurrente question de l’énergie électrique, la lutte contre la corruption, l’impartialité de la justice, l’emploi des jeunes, le développement de l’agriculture, le premier ministre en charge de la coordination de l’action gouvernementale a partagé avec ses compatriotes, un bilan réaliste et semé de l’espoir.
Mais, en huit mois de fonction, le premier ministre Lionel Zinsou a avoué qu’il a surtout beaucoup appris. D’abord, a-t-il constaté, la pauvreté et le chômage ne régressent pas malgré la croissance. Alors, sans ambages, il a reconnu qu’il reste du travail pour les gouvernements futurs. De même, a-t-il affirmé, il faut de la méthode et le respect des étapes opérationnelles pour que les choses puissent véritablement changer. Et pour étayer son argumentaire, il n’a pas hésité à pointer du doigt le gâchis orchestré autour du coûteux projet de la turbine à gaz à Maria-Gléta. « Techniquement, c’est un échec… », a-t-il martelé.

Pragmatique Lionel Zinsou !
En dehors de cela, le retard accusé pour une économie numérique plus dynamique et les problèmes récurrents rencontrés dans la filière du coton, premier produit de rente du Bénin préoccupent aussi le premier ministre Lionel Zinsou. En somme, pendant plus d’une heure, l’invité de la télévision nationale n’a pas fait montre de démagogie, de propagande et versé dans un optimisme béat.
Très mesuré et réaliste, il a fait le bilan de huit mois de travail acharné pour un développement intégral et posé son diagnostic en vue d’une gouvernance qui profite à toute la nation. Lionel Zinsou, c’est aussi l’humilité et la tempérance. « J’aurais dû prendre ma voiture privée pour la visite médicale qui est un acte électoral… », a reconnu le candidat de la coalition Fcbe-Prd-Rb qui, en outre, dit aimer et tirer leçons des attaques de ses détracteurs. Une force de caractère qui certainement lui sera utile pour la grande bataille de la présidentielle dans les prochaines semaines.

12-02-2016, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Le dernier sacerdoce de Houngbédji !
17-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
L’initiative a peut-être surpris plus d’un. Mais pas moi. Le numérique, Houngbédji l’a dans la peau. Pour la jeunesse africaine, il en veut une (...) Lire  

Editorial : Le défi d’une bonne rentrée
17-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La belle politiquement cocufiée (...)
16-08-2017, Isac A. YAÏ
Editorial : Sous la menace du terrorisme
16-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un Psd, deux ailes !
14-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Ces valeureux sportifs béninois
14-08-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Quelques axes de l’audit du Fnm
16-08-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2280

Les membres de la Haute cour de justice formés à la tenue de procès (...)
17-08-2017, La rédaction
La présidente de la Haute cour de justice, Marcelline Gbèha Afouda a officiellement lancé hier à la Cour d’Appel (...)  

Campagne cotonnière 2017-2018 : 105 milliards déjà payés aux (...)
17-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
L’Association interprofessionnelle de coton (Aic) et les égreneurs travaillent en parfaite intelligence pour (...)  

Quelques axes de l’audit du Fnm
16-08-2017, La rédaction
Le 02 août dernier, le Conseil des ministres s’est penché, entre autres, sur le compte rendu de la mission d’audit (...)  

Réformes dans le secteur de l’éducation : Les innovations de la (...)
16-08-2017, La rédaction
Apaisée, s’annonce la deuxième rentrée scolaire de l’ère du Nouveau départ marquée par plusieurs d’innovations. De (...)