Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Gouvernance politique : Yayi pour un hypothétique dialogue

JPEG - 67.8 ko

Boni Yayi affiche une nouvelle ambition et une autre vision de la gouvernance politique. De retour du pays de l’oncle Sam avec en poche le 2nd compact du Mca, Yayi prône l’avènement d’un règne nouveau. Le message délivré par le Chef de l’Etat à l’aéroport international cardinal Bernardin Gantin est sans équivoque : « Le Bénin est à la croisée des chemins. Le dialogue politique est aujourd’hui indispensable. J’irai voir mon aîné le président Houngbédji et j’échangerai avec tous les députés ». Pour quels enjeux après 9 années de ruse politicienne ? La maison blanche a opéré un miracle. Yayi s’est lavé à l’eau du 2nd compact du Millenium challenge account. C’est un homme neuf qui séjourne désormais au palais de la Marina. Pourtant, il faudra bien plus pour l’absoudre de tous ses péchés. En politique, ce sont les intérêts qui déterminent les enjeux. La classe politique et Boni Yayi n’ont pas les mêmes soucis. Dans les états majors des partis ou alliances de partis politiques, la bataille est ouverte pour la succession de Yayi. Les choses se bousculent et les intérêts s’entrechoquent. L’enjeu de 2016 est trop sérieux pour laisser une fenêtre ouverte à la distraction. Fort d’une ‘’belle expérience’’ de dialogue avec le régime ces dernières années, les acteurs politiques auront des raisons de douter de la bonne foi de Boni Yayi quant à son subit regain d’intérêt pour le dialogue. Aucun ministre de l’actuel gouvernement n’est issu d’un des grands partis ou alliances de partis politiques ne partageant pas la vision de Boni Yayi. Si certains comme la Renaissance du Bénin (Rb) ont trouvé une hypothétique grâce qui leur a valu quelques allers-retours dans l’appareil gouvernemental, d’autres comme le Parti du renouveau démocratique (Prd) et des caciques de l’Union fait la Nation (Un) ne peuvent pas en dire autant. Mais d’où vient cette nouvelle ère que prône Boni Yayi avec une nécessité du dialogue politique ?

Fin de règne
Bien de raisons peuvent militer en faveur de la nouvelle vision du Chef de l’Etat. En réalité, la profession de foi de Boni Yayi et l’excès de joie pour la signature du 2nd compact du Mca sont deux choses distinctes. A moins de 6 mois de la fin de son second et dernier mandat constitutionnel, le leader charismatique des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) n’a aucunement besoin d’un dialogue politique pour le développement du Bénin. Yayi a le regard tourné vers l’après 2016. Pour lui, il s’avère nécessaire de fumer le calumet de la paix avec tous les acteurs de la classe politique pour espérer un repos doré au terme de son mandat. Parviendra t-il à ses fins ? Yayi va certainement se relancer dans des opérations de charme à travers ses derniers actes de nomination. Mais pour réussir, il va falloir d’abord détourner l’attention des politiques des enjeux de 2016. Un défi bien lourd à relever.

17-09-2015, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Désastre écologique à Toho !
23-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Des milliers de poissons morts empoisonnés. Des risques énormes pour l’écosystème et une activité principale paralysée. A Athiémé, sur le lac Toho, (...) Lire  

Editorial : Une lueur d’espoir pour les (...)
23-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les paradigmes de l’espérance (...)
22-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une polémique précoce
22-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une vitrine au Vatican !
17-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Difficile ascension pour la (...)
17-05-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2670

Campagne cotonnière 2018-2019 : Le gouvernement augmente le prix (...)
25-05-2018, Arnaud DOUMANHOUN
« Le gouvernement a entrepris depuis deux ans, le renforcement de la professionnalisation du secteur. Et de 451.000 (...)  

Réaction de quelques députés après la décision de la HAAC
25-05-2018, La rédaction
Réaction de quelques dispoquotenibilité Louis Vlavonou « …Je prends acte de la décision de la HAAC tout en regrettant (...)  

La HAAC, le canon braqué contre la presse libre
25-05-2018, La rédaction
Je ne suis pas de ceux qui, habituellement proposent de supprimer les institutions qui posent problème dans leur (...)  

Agapit Napoléon Maforikan, Ancien conseiller de la Haac : « La (...)
25-05-2018, La rédaction
Nul ne peut se réjouir lorsqu’un organe de presse est en difficulté. La liberté de presse est un bien précieux que nous (...)