Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Grande première à l’ère du renouveau démocratique : Un face-à-face Zinsou-Talon pour quel impact ?

JPEG - 184 ko

Ce soir à 21h, la télévision nationale, pour une fois, depuis bientôt 10 ans, va battre son record d’audience. Et, ce ne serait pas pour un match capital d’une équipe africaine de football à la phase finale d’une coupe du monde, mais pour un débat contradictoire. Mais, cette fois-ci, il n’aura rien à voir avec les inepties auxquelles les téléspectateurs sont habitués ces dernières années. Tout simplement parce qu’il s’agit d’un vrai débat contradictoire. Mieux, c’est le premier face-à-face à l’ère du renouveau démocratique entre les deux candidats qualifiés pour le second tour d’une élection présidentielle. Lionel Zinsou et Patrice Talon sont à l’honneur.
Devant le peuple, ils sont appelés à convaincre de leur capacité à tenir le gouvernail Bénin. Mais au delà, dans un pays où 80% de la population est analphabète, quel impact peut avoir ce face-à-face quant à l’adhésion des électeurs indécis ? Sans risque de se tromper, très peu. D’abord, ceux qui comprendront quelque chose aux échanges entre le candidat de la Rupture et celui de la continuité, ne représentent qu’à peine 20% de la population. Et même parmi ces intellectuels privilégiés, ils sont combien à ne pas avoir des positions tranchées sur leur choix avant d’avoir écouté les deux finalistes de la présidentielle ? Là encore, il faut se rendre compte de l’évidence.
Le débat de ce soir ne changera pas grand-chose à la conviction des électeurs des deux camps qui s’affrontent. Seuls les indécis peuvent être appâtés par l’argumentaire et la gestuelle des deux finalistes qui, souhaitons-le, viennent d’inaugurer au Bénin, une vieille tradition qui a fait et continue de faire le charme des grandes démocraties. Dans ces pays, le débat télévisé du second tour d’une élection présidentielle est tout un événement politique et médiatique. L’histoire retient l’inédite confrontation en 1974 entre Valéry Giscard d’Estaing et François Mitterrand, qui s’inspire de la pratique américaine. En effet, le même type de rendez-vous existe depuis septembre 1960 aux États-Unis, date d’un face-à-face entre Richard Nixon et John Fitzgerald Kennedy. Avec Talon-Zinsou, le Bénin démocratique fait son entrée dans la cour des grands. Et même si, le face-à-face de ce jour n’aura pas un grand impact sur l’issue du vote du dimanche prochain, les démocrates peuvent, à bonne raison, dire enfin !

17-03-2016, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Désastre écologique à Toho !
23-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Des milliers de poissons morts empoisonnés. Des risques énormes pour l’écosystème et une activité principale paralysée. A Athiémé, sur le lac Toho, (...) Lire  

Editorial : Une lueur d’espoir pour les (...)
23-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les paradigmes de l’espérance (...)
22-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une polémique précoce
22-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une vitrine au Vatican !
17-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Difficile ascension pour la (...)
17-05-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2670

Campagne cotonnière 2018-2019 : Le gouvernement augmente le prix (...)
25-05-2018, Arnaud DOUMANHOUN
« Le gouvernement a entrepris depuis deux ans, le renforcement de la professionnalisation du secteur. Et de 451.000 (...)  

Réaction de quelques députés après la décision de la HAAC
25-05-2018, La rédaction
Réaction de quelques dispoquotenibilité Louis Vlavonou « …Je prends acte de la décision de la HAAC tout en regrettant (...)  

La HAAC, le canon braqué contre la presse libre
25-05-2018, La rédaction
Je ne suis pas de ceux qui, habituellement proposent de supprimer les institutions qui posent problème dans leur (...)  

Agapit Napoléon Maforikan, Ancien conseiller de la Haac : « La (...)
25-05-2018, La rédaction
Nul ne peut se réjouir lorsqu’un organe de presse est en difficulté. La liberté de presse est un bien précieux que nous (...)