Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Honoré lors de la conférence afro-américaine : Bio Tchané présente ses deux trophées

JPEG - 95.7 ko

Le consultant international Abdoulaye Bio Tchané, candidat à l’élection présidentielle de 2016, a présenté à la presse les deux trophées qu’il a reçus lors de la conférence afro-américaine des notaires. C’était le vendredi dernier au siège de campagne de son parti à Cotonou. Le leader de Tabati-Taba a remercié l’Union internationale du notariat (Uinl) et le Conseil Fédéral du Collège notarial du Brésil (Cnb-Cf) qui ont réuni les notaires d’Amérique et d’Afrique les 28 et 29 septembre 2015, au Sheraton Rio Hôtel à Rio de Janeiro (Rj) au Brésil pour lui rendre un hommage mérité après sa brillante communication au cours de la deuxième conférence afro-américaine sur le droit notarial. En effet, l’ancien argentier national Abdoulaye Bio Tchané a été l’invité de marque du président de l’Union internationale du notariat, le franco-sénégalais Daniel-Sédar Senghor qui a exigé de lui une communication. Ainsi, lors de son intervention, le président Abdoulaye Bio Tchané s’est prononcé sur les bouleversements mondiaux depuis le début du 21ème siècle et les efforts du Brésil pour se hisser au rang des grandes nations du monde. Le consultant international béninois avait également expliqué la riche histoire commune de l’Amérique Latine et de l’Afrique qui constitue selon lui, une fondation solide pour une coopération Sud-Sud porteuse de développement et de prospérité. Il a justifié ses propos par le fait que le Brésil a été le champion du développement des relations Amérique-Afrique subsaharienne au cours des dix dernières années. A en croire le président Abdoulaye Bio Tchané, la coopération Amérique Latine-Afrique ne se réalisera pleinement que si elle surmonte certains obstacles. Il a alors préconisé des mesures qui doivent être prises pour lever ces obstacles qui retardent l’essor de cette jeune coopération.

Les grands axes de la communication de Abt au Brésil
Le président Abdoulaye Bio Tchané a mis l’accent sur le renforcement des capacités organisationnelles et des ressources humaines et financières de l’Asa, la réforme à opérer dans l’environnement des affaires dans les deux régions, la mise en place d’un système d’informations commerciales pour le secteur privé dans les deux régions, la facilitation du commerce transfrontalier, l’établissement d’un pont aérien entre les deux régions et la lutte contre la mauvaise gouvernance et la corruption. Il pense que « les évènements récents autour du géant pétrolier Petrobras ont sérieusement entamé la confiance des investisseurs, de part et d’autre de l’Atlantique, surtout que les régions n’étaient pas bien logées en ce qui concerne l’indice de Transparency International. Sans une lutte féroce contre la mauvaise gouvernance et la corruption, a-t-il précisé, les potentiels du regroupement Asa pourraient ne pas être réalisés. Le président Abdoulaye Bio Tchané propose enfin de restaurer la volonté politique des Etats.

12-10-2015, Adrien TCHOMAKOU


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Mise sur écoute des Béninois : La Cour donne carte blanche
22-02-2018, La rédaction
La loi n°2017-44 portant recueil du renseignement en République du Bénin, votée par l’Assemblée nationale le 29 décembre (...)  

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)