Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Implication des députés dans l’audit participatif de la Lépi : Le bureau du Cos-Lépi expose les tenants et aboutissants aux députés

JPEG - 112.5 ko
Sacca Lafia, Pdt/Cos-Lépi

Le Conseil d’orientation et de supervision pour la correction de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi) avec à sa tête son président, Sacca Lafia, a tenu hier au Palais des gouverneurs à Porto-Novo, une séance d’échanges avec les députés à l’Assemblée nationale. Il était question pour les membres du Cos-Lépi, d’expliquer aux députés, le niveau du processus de correction de la Lépi et les difficultés qu’ils rencontrent dans la mise en oeuvre de leur chronogramme. Il était aussi et surtout question d’entretenir les députés sur le rôle qu’ils auront à jouer sur le
terrain auprès de leurs mandants pour une bonne mise en oeuvre des différentes actions entrant dans le cadre de la correction de la Lépi. A ce sujet, le Cos-Lépi a établi un document appelé ’’Guide du député’’ qui contient tous les éléments susceptibles de favoriser la tâche aux députés sur le terrain. La rencontre aura permis aux membres du Cos-Lépi, d’expliquer aux députés les actions menées à ce jour. Ils ont cité le recrutement et la formation du personnel technique et d’appui devant faire les travaux de terrain à savoir les Agents locaux d’actualisation (Ala), les Délégués d’actualisation d’arrondissement (Daa) pour ne citer que ceux-là. Les documents nécessaires à la correction de la Lépi, les contrats avec les opérateurs technologiques et le démarrage des activités de ces opérateurs n’ont pas été occultés au cours des échanges. Le moins qu’on puisse retenir est que d’ici quelques semaines, le Cos-Lépi affichera les listes électorales dans les centres de vote retenus par la loi pour lancer l’audit participatif pour lequel le concours des députés est sollicité.

18-02-2014, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

Editorial : Pas d’intouchable !
21-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il a dégainé et il sait dégainer. Au mot corruption et pour tout ce qui est louche, sans distinction, son sabre frappe là où ça fait très mal. Talon, (...) Lire  

En vérité : La fin d’une époque
21-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La loi, rien que la loi
20-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Moteur neuf pour l’éducation (...)
20-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Mise en conformité des partis Fcbe/Re/Usl : Le ministère de (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3120

Loi portant renforcement de la gouvernance publique : De (...)
22-02-2019, Karim O. ANONRIN
L’Assemblée nationale, 7ème législature, a adopté ce jeudi la Loi portant renforcement de la gouvernance publique. C’est (...)  

Démarrage de la phase de réception des candidatures : Le calme (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Silence ! C’est le maître mot dans les couloirs de la Commission électorale nationale autonome (Cena) ce 21 février (...)  

Législatives 2019 : La Haac en session pour une couverture (...)
22-02-2019, La rédaction
Les conseillers de la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (Haac) ont démarré le jeudi 21 février (...)  

Mise en conformité des partis Fcbe/Re/Usl : Le ministère de (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ
Notification de non-conformité. Les partis Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), Restaurer l’Espoir (Re) et (...)