Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Incendie au marché Dantokpa : Adrien Houngbédji promet le soutien du Parlement aux victimes

JPEG - 112.4 ko

Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a fait le déplacement du marché Dantokpa samedi dernier. Plus précisément, il s’est rendu sur le lieu même où un incendie s’est produit, ravageant tout sur son passage et laissant des dizaines de commerçants dans le désespoir. Compatissant à la douleur de ceux-ci, le président Adrien Houngbédji, leur a promis le soutien de l’institution qu’il dirige. Il n’a pas manqué de félicier les sapeurs-pompiers grâce à qui l’incendie a été circoncis.
(Lire ci-dessous la déclaration du président Houngbédji suite à sa descente au marché Dantokpa)
Déclaration du président Houngbédji suite à sa descente au marché Dantokpa
« …Ce que je dois d’abord dire, c’est que ce qui s’est passé est un drame humain. Un drame qui frappe des femmes et des hommes qui se trouvent subitement privés de leurs instruments de travail, des fruits de tant et de tant de jours de peine. Je voudrais dire que je compatis à leur douleur, que je compatis à leur souffrance. Je leur demande de prendre courage, de faire preuve du même courage qui leur a permis de s’installer dans ce marché. Et s’il plaît à Dieu, les solutions viendront. Je voudrais dire ensuite que ce qui vient de se passer est un drame économique, un drame national, parce que le marché Dantokpa, comme vous le savez, est le marché le plus important et le plus fréquenté non seulement du Bénin, mais dans la sous-région. Par conséquent, le problème de sa modernisation nous interpelle. C’est vrai, ce qui est arrivé est à la suite d’un accident. Mais les dégâts n’auraient pas été de cette importance si le marché avait été un marché moderne, un marché bien équipé et si en particulier, les voies qui desservent ce marché avaient été des voies bien faites, bien entretenues. Cela interpelle notre gouvernement et cela interpelle l’Assemblée Nationale. Cela interpelle toutes les institutions de la République, et tout doit être mis en œuvre pour que la réputation de marché international se concrétise par des réalisations, par des infrastructures dans les meilleurs délais (…) Cela étant, c’est un drame que nous vivons. J’ai écouté, j’ai assisté aux cris de douleur de ceux que nous avons vus. Etant donné que ce marché est un marché national, l’Assemblée Nationale en tant qu’institution représentant l’ensemble de la Nation se doit de participer, de contribuer à soulager la douleur et les souffrances de nos compatriotes victimes de cet incendie. Par conséquent, dans les tout prochains jours, l’Assemblée Nationale va voter un crédit à mettre à la disposition des victimes. Donc, le problème sera examiné très prochainement en réunion du bureau et vous aurez l’annonce de ce que l’Assemblée Nationale peut faire. Nous ne sommes qu’une institution qui dit les lois, qui contrôle l’action du gouvernement, mais dans des cas comme celui-ci où nous devons marquer notre solidarité, et bien l’Assemblée Nationale marquera sa solidarité... »
Propos recueillis par Karim Oscar ANONRIN

2-11-2015, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Mise sur écoute des Béninois : La Cour donne carte blanche
22-02-2018, La rédaction
La loi n°2017-44 portant recueil du renseignement en République du Bénin, votée par l’Assemblée nationale le 29 décembre (...)  

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)