Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Invalidation de l’année académique à la Flash : Nazaire Sado interpelle le gouvernement

JPEG - 235.7 ko

La situation qui prévaut à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) avec l’invalidation de l’année académique 2015-2016 à la Faculté des lettres, arts et sciences humaines (Flash) ne laisse pas indifférent le député à l’Assemblée nationale, Nazaire Sado, élu dans la 23ème circonscription électorale sur la liste Renaissance du Bénin-Réveil Patriotique (Rb-Rp) lors des législatives de 2015. En effet, face à l’ampleur que prend ce bras de fer entre les étudiants et le Recteur de l’Uac, Brice Sinsin, le député Nazaire Sado a décidé d’adresser une question d’actualité au gouvernement. Plus précisément, il souhaite que le gouvernement vienne dire à la représentation nationale, les causes de l’instabilité sociale persistante au niveau de l’Uac et les dispositions qu’il est en train de prendre pour la normalisation de la situation.
(Lire ci-dessous l’intégralité de la question d’actualité au gouvernement sur la situation à l’Uac)
QUESTION D’ACTUALITE AU GOUVERNEMENT
Objet : Situation à l’Université d’Abomey-Calavi

Depuis quelque temps, l’Université d’Abomey-Calavi est sérieusement instable. Beaucoup de grèves et de marches reprimées entrainant un mécontentement général des étudiants. Cette situation a conduit au renvoi de certains responsables des étudiants et l’invalidation de l’année universitaire à la Flash.
La Représentation nationale voudrait comprendre la situation à travers les questions ci-après :
1. Quelles sont les causes de l’instabilité sociale persistante au niveau de l’Uac ?
2. Quelles sont les dispositions que le Gouvernement a prises pour que la situation redevienne normale à l’Uac ?
Honorable SADO Nazaire

9-08-2016, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2370

Transfert de l’activité commerce de de gros de Dantokpa : Le marché (...)
20-10-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le conseil des ministres a autorisé en sa séance du mercredi 18 octobre 2017, la signature d’un contrat pour (...)  

Assistance aux populations sinistrées de Sinendé, Karimama et (...)
18-10-2017, La rédaction
Suite à la descente du Ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané dans les communes de Sinende, Karimama et Malanville et sur (...)  

En prélude au démarrage du Ravip : Le Comité de suivi monte au (...)
18-10-2017, La rédaction
Tout se met progressivement en place pour le démarrage, le 1er novembre prochain, du Recensement administratif (...)  

Œuvres sociales dans la 10ème circonscription électorale : Agoua au (...)
16-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Fidèle à ses habitudes, l’élu de la 10ème circonscription électorale, a une fois de plus partagé le vécu des populations (...)