Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Invité sur l’Ortb : Le satisfecit de Me Jacques Migan à la gouvernance Talon

JPEG - 232.4 ko

L’Avocat Jacques Migan est intervenu dimanche dernier sur la télévision nationale. Au cours de l’émission, l’homme s’est prononcé sur la gouvernance du Bénin par le président Patrice Talon. Selon lui, le président Patrice Talon est un homme courageux en ce sens qu’il a fait le bon choix de bousculer les habitudes de ses compatriotes pour faire avancer le pays. Il en veut pour preuve la désignation des nouveaux chefs-lieux de départements dès sa prise de fonction. « …C’est une décision courageuse qui est au-dessus de tout ce qui pourrait être de la politique politicienne. Patrice Talon est un homme qui veut que notre pays s’élève, que notre pays se développe… », a-t-il dit. « …Vous pouvez être impopulaire à travers les réformes, mais en fin des comptes, c’est dans l’intérêt du pays… », a-t-il ajouté. Poursuivant dans le même sens, Jacques Migan est revenu sur quelques actions palpables qui témoignent de la bonne gouvernance sous le président Patrice Talon. « …Nous le disons en ce qui concerne les routes. Sans routes, il n’y a pas d’entreprises. Sans électricité, il n’y a pas d’entreprises non plus, et sans entreprises, pas d’emplois. Nous le savons tous. Nous sommes en train de conjuguer au passé le problème de l’énergie. Les investisseurs arrivent aujourd’hui. Il y a la construction d’une centrale thermique dont les travaux sont à 60% de taux d’exécution à Maria Gléta (…) « …Tout est mis en œuvre pour que d’ici 2021, l’accès à l’eau potable pour tous soit une réalité. Je voudrais mettre l’accent sur certaines Communes de notre pays qui ont connu la galère depuis 1960. C’est parce que nous sommes à Cotonou que nous ne vivons pas les réalités de nos compatriotes qui sont dans les contrées reculées. Avant, quand vous allez à Dassa-Zoumè dans les Collines, il n’y a pas d’eau potable. Aujourd’hui, les choses ont changé. Nous avons suivi la signature de l’accord avec la Banque Mondiale qui met à la disposition de notre pays environ 70 milliards de Fcfa pour l’eau potable dans les Communes du Bénin. Il faut que nos compatriotes comprennent qu’un travail se fait par un homme, par un gouvernement… », a déclaré Jacques Migan.

La fameuse question du social qui défraye souvent la chronique
Dans domaine social, Me Jacques Migan pense que le gouvernement est en train de poser plusieurs actions pour soulager les peines des plus démunis. « …le microcrédit, est-ce que les gens savent ce que ça représente pour nos femmes qui sont dans les marchés ? Il en est de même pour la formation. Nous sommes dans un monde qui évolue. Beaucoup n’ont pas eu la chance d’aller à l’école pour des raisons que nous savons. La réalité, c’est que des gens ont été recensés pour savoir ceux qui sont plus pauvres parce que tout le monde n’est pas concerné par les mesures sociales. Un recensement a été fait et il faut maintenant qu’une loi soit votée pour que cela se concrétise (…) Assurer une pension de 15.000 Fcfa ou de 20.000 à quelqu’un qui n’a rien, est ce que vous savez ce que ça représente ? Assurer l’accès aux soins de santé dans les hôpitaux, assurer le microcrédit ; c’est ça que le président Patrice Talon veut pour ses compatriotes. Les députés ont voté une loi portant contrat de bail d’habitation (…) Quand on me dit qu’il n’y a pas d’argent dans ce pays, je demande à quel niveau on situe cela. On crie haro sur le président Patrice Talon parce qu’il a mis fin à la gabegie financière. L’argent du contribuable servait à un petit noyau », a déclaré Me Jacques Migan.

16-10-2018, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
La polémique n’a jamais été aussi forte. L’article 242 du code électoral relatif à l’attribution des sièges aux législatives est diversement interprété (...) Lire  

Editorial : Un pas vers l’identité !
13-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tous logés à la même enseigne
12-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux a la peau dure !
12-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les leçons d’un procès
11-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Champ libre pour l’agriculture (...)
11-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Législative 2019 : La Cena éclaire les partis sur l’application de (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ
Le brouillard se dissipe. Les partis politiques sont fixés. Chargée de la publication des grandes tendances des (...)  

Echanges à la Cena : Les préoccupations des partis à 8 jours du (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Inquiets. Les nerfs sont tendus. Les visages loin d’être sereins. La rencontre initiée par la Commission électorale (...)  

Clôture de la 1ère session extraordinaire parlementaire 2019 : La (...)
12-02-2019, Karim O. ANONRIN
Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a procédé ce lundi 11 février 2019 à la clôture de la (...)  

Taxe à l’importation de l’Union Africaine : enjeux d’une autonomie (...)
12-02-2019, La rédaction
Actuellement, le fonctionnement de l’Union africaine (UA) est financé à 80 % par des fonds extérieurs, en provenance (...)