Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Invité sur Zone franche : Christian Houetchenou défend Talon et ses réformes

JPEG - 44.1 ko

Point besoin de polémiquer sur les réformes du Gouvernement Talon. L’expert en finances publiques, Christian Houetchenou, appelle plutôt à la grande mobilisation pour soutenir le Chef de l’Etat dans son ambition de révéler le Bénin. Invité sur Zone franche dimanche dernier, le coordonnateur de l’Union fait la Nation à Ouidah a salué les efforts consentis jusque-là et justifié le bien fondé des taxes créées. « Les citoyens doivent contribuer au développement du Bénin. C’est la raison de la création des taxes (…) L’Etat ne génère pas la richesse. Cela ressort de la compétence des entreprises », a-t-il déclaré. L’expert en finances publiques a vanté les mérites des projets phares contenus dans le Programme d’actions du Gouvernement avant de rassurer d’un horizon radieux dès 2020. Pour lui, les retards observés dans le lancement de certains projets sociaux sont liés au temps que prennent les études.

Prêt pour les réformes politiques
L’épineuse question de la réforme du système partisan et ses corollaires n’ont pas été occultés au cours de l’émission. Le coordonnateur de l’Union fait la Nation a Ouidah a donné son point de vue sur le code électoral et la charte des partis politiques qui contraignent les formations politiques à opter pour les grands regroupements. Pour l’invité de Zone franche, la survie de la démocratie béninoise dépend des réformes à mettre en œuvre. Et c’est ce qui explique la création des blocs dont la Dynamique unitaire et le Bloc progressiste dont fait partie l’Union fait la Nation. Christian Houetchenou a la certitude que les réformes politiques vont consolider la démocratie béninoise et qu’elles reçoivent d’ailleurs l’assentiment des populations.

2-10-2018, Adrien TCHOMAKOU


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Législatives d’avril 2019 :La Céna dévoile les modalités de (...)
19-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
A 72 heures du démarrage de la réception des dossiers de candidature à l’élection du 28 avril 2019, la Commission (...)  

Ecouté hier par la brigade financière : Modeste Toboula convoqué (...)
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Il a passé toute la journée d’hier à la brigade financière. Ecouté dans une affaire domaniale, le préfet du Littoral a (...)  

Assemblée nationale : La deuxième session extraordinaire renvoyée (...)
19-02-2019, Karim O. ANONRIN
La deuxième session extraordinaire de l’Assemblée nationale convoquée pour hier 18 février 2019 n’a pu être ouverte (...)  

Promotion de la bonne gouvernance : Social Watch engagée pour la (...)
19-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Dans son combat pour la promotion de la bonne gouvernance, Social Watch Bénin se fixe un autre défi à relever : celui (...)