Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Jacques A. Migan sur le rejet du projet de révision de la Constitution : « Ce rejet n’exprime pas une hostilité absolue à toutes réformes constitutionnelles »

Le projet de révision de la Constitution présenté par le Gouvernement vient d’être rejeté à la phase de la recevabilité.

JPEG - 232.4 ko

Faut-il s’en réjouir ? Faut-il désespérer ?
Une approche nuancée est nécessaire pour mieux comprendre les causes de ce rejet.
Rien n’est compromis de manière irrémédiable. N’oublions pas que le Chef de l’Etat a fait des réformes politiques et institutionnelles un axe majeur de son quinquennat.
Ce rejet n’exprime pas une hostilité absolue à toutes réformes constitutionnelles.
D’ailleurs, le fait qu’il y ait eu 60 députés qui ont voté pour la recevabilité du projet montre à suffire l’opportunité de la révision. Le vote de cette majorité démontre qu’une grande partie de la classe politique est contre l’immobilisme.
Le rejet du projet révèle plutôt une nouvelle forme d’expression de revendications politiques en faisant procéder à une relecture du projet de réformes par une commission afin d’amender certains points.
Il peut également se justifier par un travail d’explication du projet de réformes insuffisant. Il me semble nécessaire d’expliquer clairement le pourquoi, le comment et les avantages que la démocratie béninoise pourrait en tirer aussi bien auprès de nos élus que de nos compatriotes.
Ce projet de réforme constitutionnel doit être avant tout un débat à caractère technique et non l’occasion d’exprimer une opposition à la politique menée par le Chef de l’Etat.
Enfin, le Chef de l’Etat a, cependant, toujours la possibilité de réintroduire le projet après avoir pris en compte les propositions pertinentes et constructives pour que cette réforme institutionnelle soit une réussite.
La démocratie béninoise en ressortirait grandie et renforcée.
Jacques A. MIGAN
Ancien Bâtonnier

7-04-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En toute sincérité : Parité mon œil !
26-05-2017, Naguib ALAGBE
Parité avez-vous dit ? C’est sans nul doute un concept des plus controversés. Mais pour une fois, osons l’appréhender sincèrement et donc, sagement, (...) Lire  

En vérité : Notre pain de chaque jour !
24-05-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : * Récade à terre à la Rb !
22-05-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Chambre à part !!
19-05-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Le nœud Ppea-II dénoué !
18-05-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Mauvais signal des ‘’climatosceptiqu
18-05-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2160

Réforme du système éducatif du Bénin : Les propositions de l’Union (...)
29-05-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le rapport du groupe de travail sur l’Education mis en place par l’Union fait la Nation (Un) est révélateur de bien de (...)  

Crise à la Renaissance du Bénin : Rosine Soglo enfin rompt le (...)
29-05-2017, La rédaction
A la Renaissance du Bénin, les protagonistes de la crise de confiance qui secoue depuis peu le parti, continuent de (...)  

Actualité politique : Candide Azannai au domicile de Lehady (...)
29-05-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le président du parti Restaurer l’espoir, Candide Azannai et son épouse étaient au domicile du président de la (...)  

Assemblée nationale : Issa Salifou et 8 députés créent le groupe (...)
24-05-2017, La rédaction
Un autre groupe parlementaire vient de voir le jour à l’Assemblée nationale. Il s’agit du groupe parlementaire ‘’La (...)