Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


« La révision de la Constitution doit se faire sans remettre en cause l’équilibre de l’architecture issue de la Conférence nationale », dixit Joël Aïvo

JPEG - 197.9 ko

Dans un contexte de réformes pour la consolidation de la démocratie, ceci dans le cadre du 27e anniversaire de la Conférence des forces vives de la nation, des propositions judicieuses parviennent de certains acteurs pour la sauvegarde de l’esprit de ces assises historiques. Et c’est l’appel à la prudence du Professeur Joël Aïvo, au terme de la table ronde sur l’héritage de la conférence des forces vives qui aura retenu l’attention. « La révision de la Constitution doit se faire sans remettre en cause l’équilibre de l’architecture issue de la Conférence nationale », a souligné le Constitutionnaliste. Le Directeur du Centre du Droit Constitutionnel a surtout insisté sur le fait que la révision d’une Constitution est un acte extrêmement grave qui se doit d’être fait en toute transparence et de façon participative. « Il ne s’agit pas de la ratification d’un accord de prêt. Il ne s’agit pas de la ratification d’un don. Il ne s’agit pas non plus de l’adoption de la loi des finances », a-t-il ajouté. Plusieurs autres recommandations ont été faites par les participants à cette table ronde. Il s’agit entre autres de l’inscription dans les programmes scolaires de l’histoire de la Conférence nationale. Cette proposition fait suite au constat que la génération actuelle maitrise très peu les tenants et les aboutissants de la conférence nationale. De même, il a été proposé l’organisation d’une nouvelle conférence nationale ou des états généraux pour évaluer la mise en œuvre des principes de la conférence nationale de février 1990 afin de corriger les tares engendrées.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

2-03-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Les nouveaux chantiers de la Cour
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
L’effet de contagion est manifeste. Comme Patrice Talon à la tête de l’Etat, Joseph Djogbénou place sa présidence à la Cour constitutionnelle sous le (...) Lire  

Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les indésirables sacs plastiques
12-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les merveilles du coton
11-06-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2700

Aké Natondé sur le toilettage du Code électoral : « Nous prévoyons (...)
18-06-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Le débat est ouvert sur le toilettage du code électoral, avec des propositions de toutes sortes de la part des (...)  

réforme du code électoral : Guy Mitokpè et Jean-Michel Abimbola (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Représentant chacun un bloc politique, Guy Mitokpè et Jean-Michel Abimbola livrent leurs attentes sur le projet de la (...)  

L’Union fait la nation s’agrandit : L’ancien maire d’Adja Ouèrè (...)
18-06-2018, Arnaud DOUMANHOUN
L’ex maire de la Commune d’Adja Ouèrè, Djiman Fachola a rejoint la barque : « Union fait la Nation » avec son creuset (...)  

Entretien avec, Moukaram BADAROU président du parti Conscience (...)
14-06-2018, Karim O. ANONRIN
Ancien Préfet des départements de l’Ouémé et du Plateau sous le régime du président Boni Yayi, président du parti (...)