Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Lancement du projet asphaltage dans la cité des Kobourou : Talon tient une de ses promesses phares au peuple parakois

JPEG - 98.3 ko

Environs 70 km de voies, toutes catégories confondues, seront aménagés dans le cadre du projet Asphaltage. C’est un chiffre record en comparaison à ce qui a été déployé comme investissements dans le secteur routier depuis les indépendances. On parle de 58 km de voirie urbaine touchée depuis ce temps-là. Selon les estimations, la mobilité dans la commune de Parakou sera aisée avec environs 358 km de voies secondaire aménagées. Patrice Talon aura marqué toute la population de la cité des Kobourou, puisque de mémoire de Parakois, jamais un projet aussi danse et d’une telle ampleur n’a été aussi vite monté, le financement bouclé et les travaux déjà lancés. C’est de la méthode dans la gestion des affaires.
A l’occasion du lancement de la première phase du projet Asphaltage dans la cité des Kobourou, les populations ont exprimé leur reconnaissance au Président de la République. Ils ont rappelé l’attachement de Patrice Talon au développement de cette ville. Et à Charles Toko de remettre les pendules à l’heure face à la campagne d’intoxication orchestrée par une race de personnes au bord du désespoir et désorientée face aux actions fortes menées par le régime actuel. Entre un envoyé de la providence et un architecte pragmatique prêt à offrir du concret, le choix est vite fait et Parakou a fait son choix. Le lancement de cet important projet vient sonner le glas des nombreuses stratégies mises en branle pour pourfendre et dénigrer les actions du compétiteur né. Pari gagné pour le trio Gbadamassi-Adambi-Toko. Qu’est-ce que Parakou a gagné en deux ans : 19 milliards pour l’eau avec une exécution des travaux estimée à 55%, 70 km de route, un stade municipal bientôt construit, le marché international de Guema. Tout ceci ajouté à la construction des salles de spectacle de type canal Olympia, c’est la preuve évidente que les dirigeants actuels sont très ambitieux. Ils ne sont pas venus à la tête de la ville pour plaisanter. Avec le rythme des reformes et les actions qui sont menées, Parakou est en passe de devenir l’Eldorado du Bénin, la destination la plus convoitée du Bénin. En tenant cette promesse faite à la ville de Parakou aux premières heures de son accession au pouvoir le Président Talon retourne l’ascenseur au trio Toko-Gbadamassi-Adambi qui a de tout le temps invité la population à croire en lui.
Richard AKOTCHAYE

6-08-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Les bus de la mort
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
On n’en parlera jamais assez. La sécurité des personnes et des biens sur les axes routiers doit être une préoccupation de tous les instants. Les voies (...) Lire  

Editorial : Défilé au chevet du Bénin !
20-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Prisonniers exigeants !
19-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’indécente proposition
19-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Cena, sérénité fragilisée !
15-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Embûches sur la route du 28 (...)
12-03-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3150

Législatives 2019 : Les formateurs formés
20-03-2019, La rédaction
Ils connaissent désormais leur cahier de charges pour les élections législatives du 28 avril 2019. Ce sont les (...)  

Législatives inclusives 2019 : Houngbédji rencontre des (...)
20-03-2019, Karim O. ANONRIN
Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, échange ce jour mercredi 20 mars 2019 avec l’ancien (...)  

Relance du processus électoral des législatives 2019 : Houngbédji, (...)
20-03-2019, Karim O. ANONRIN
Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a animé une conférence de presse hier mardi 20 mars 2019 au (...)  

Tractations pour des élections législatives inclusives : Ibn (...)
20-03-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Le branlebas diplomatique se poursuit à Cotonou pour une sortie de l’impasse électorale actuelle. Après la mission de (...)