Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Lancement officiel des infrastructures routières : Le Gouvernement met l’Ouémé et le Plateau en chantier

JPEG - 237 ko

Le Ministre des infrastructures et des transports, Hervé Hèhomey, a procédé ce mardi 25 juillet 2017 à Porto-Novo au lancement officiel des travaux de construction de la route Porto Novo/Pobè/Obèlè. C’était à la faveur d’une cérémonie à laquelle ont pris part plusieurs membres du gouvernement au nombre desquels, la Ministre de la fonction publique et des affaires sociales, Adidjath Mathys, le Ministre de l’énergie, des mines et de l’eau, Jean-Claude Houssou, le Ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale, Barnabé Dassigli et le Ministre des enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou. Il y avait aussi le Maire de la ville de Porto-Novo, Emmanuel Zossou, le Préfet du département de l’Ouémé, Joachim Apithy, plusieurs députés à l’Assemblée nationale, les autorités politico-administratives des Communes traversées par cette infrastructure routière, les têtes couronnées, les sages et notables de la ville de Porto-Novo.
Les travaux lancés prennent en compte la reconstruction de la route Porto-Novo-Akpro-Missérété longue de 12,6 km, l’aménagement et le bitumage de la route Pobè/Adja-Ouèrè/Ouinhi (22,4 km) pour un coût total de plus de 48 milliards de francs Cfa sans oublier la partie urbaine entre Porto-Novo et Akpro-Missérété, l’éclairage public ; le tout confié à l’entreprise Ofmas International S.A pour un délai contractuel de 30 mois. A en croire le Directeur Général Adjoint des infrastructures, Arsène B. Soglo, le lancement des travaux de construction de cette route témoigne de la volonté du gouvernement du président Patrice Talon de moderniser la ville de Porto-Novo. Le Ministre des infrastructures et des transports, Hervé Hèhomey quant à lui a rappelé que lesdits travaux s’inscrivent dans le cadre des projets phares du Programme d’Actions du Gouvernement "Bénin Révélé" lancé en décembre 2016. Le Maire de Porto-Novo, Emmanuel Zossou, comme on pouvait s’y attendre, n’a pas caché son enthousiasme. Dans son allocution, il a précisé qu’en dehors de la route Porto-Novo/Akpro-Missérété qui est en double-voie et le tronçon Akpro-Missérété/Pobè, les autres infrastructures routières telles que le contournement de Porto-Novo par les quartiers Dowa, Tokpota et Djassin, le pont sur le Zounvi seront également réalisées dans le cadre de ce vaste projet à mettre à l’actif du président Patrice Talon.
Pour le Ministre Hêhomey, en réponse aux cris de détresse des populations et en exécution de son Programme d’actions, que le Gouvernement a conclu avec l’entreprise Ofmas International, dans le cadre d’un partenariat public-privé, un marché global d’un montant de 164 milliards 516 millions 157 mille 530 francs Cfa pour la réalisation de nombreuses infrastructures dont la reconstruction de la route Porto-Novo-Akpro-Missérété (12,6 Km) en 2x2 voies et l’aménagement et le bitumage de la route Pobè-Adja-Ouèrè-Ouinhi (22,4 Km) ; l’aménagement et le bitumage de la rocade de Porto-Novo Beau rivage-début cinquantenaire en 2x2 voies et la rue des manguiers menant à l’Assemblée Nationale (9,55 Km) et la -construction d’un pont sur la dépression de Zounvi. Beaucoup d’autres infrastructures routières sont prévues pour être construites sous la gouvernance du Président Talon dans les départements de l’Ouémé et du Plateau.

26-07-2017, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Mise sur écoute des Béninois : La Cour donne carte blanche
22-02-2018, La rédaction
La loi n°2017-44 portant recueil du renseignement en République du Bénin, votée par l’Assemblée nationale le 29 décembre (...)  

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)