Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Le Président de la commission de l’Uemoa à la Présidence : Talon reçoit les résultats de l’évaluation communautaire

JPEG - 41.7 ko

« Au total, en 2018, le Bénin a enregistré un taux global de 80,2 % en termes de transposition et d’application des réformes contre 63,7% en 2017 soit une progression de 16 points de pourcentage, traduisant une performance jamais égalée dans aucun pays de l’Union depuis l’institutionnalisation du mécanisme en 2013… », a déclaré le président de la Commission de l’Uemoa, Abdallah Boureima à l’occasion de la remise au chef de l’Etat, au Palais de la Marina à Cotonou ce 5 février, du mémorandum qui a sanctionné la fin des travaux sur la revue annuelle des réformes, programmes, politiques et projets communautaires au Bénin, au titre de l’exercice 2018. Abdallah Boureima conclut que le pari de l’année 2018 a été gagné, car des avancées significatives ont été enregistrées dans la mise en œuvre des 116 réformes communautaires examinées dans les 3 domaines à savoir : gouvernance économique et convergence, marché commun, politiques sectorielles.
Il explique qu’au titre de la gouvernance économique et convergence, le taux moyen de mise en œuvre des textes régissant ce domaine est de 88% contre 65% en 2017, soit une progression de 23 points. Là également, il s’agit d’un record de progression dans l’Union. En ce qui concerne le marché commun, le taux moyen de mise en œuvre des textes communautaires est passé de 62% en 2017 à 69% en 2018 soit un bond de 7 points. Au titre des réformes sectorielles, la mise en œuvre des textes est passée de 63% en 2017 à 83% en 2018, soit une progression de 20 points. Au total, 81 textes sont intégralement appliqués et 15 accusent un niveau d’application supérieur à 50%. Par contre, 11 textes ne connaissent pas encore de début de mise en œuvre à la date de la revue. « Pour conclure, on peut affirmer qu’avec 81 textes, le Bénin a battu le record des textes adoptés et intégralement mis en œuvre au titre de la revue 2018 », a laissé entendre le président de la Commission de l’Uemoa.
En ce qui concerne les projets et programmes communautaires, la revue 2018 a porté sur 16 programmes et projets communautaires en exécution au Bénin, totalisant un montant de 41 milliards avec un taux de décaissement de 54%. Et pour leur mise en œuvre, la revue du portefeuille a révélé que les performances sont satisfaisantes avec un taux moyen d’exécution physique de 64,1% contre 57% en 2017.

JPEG - 64.5 ko

Toutes ces évolutions positives ont eu des impacts importants au niveau de la croissance économique qui a repris. Elle était à des niveaux de 4%. De 2016-2017, proche de 5,6. En 2018 près de 7% et en 2019 annonce une progression de 7.6%. Ainsi, la croissance économique a vraiment bénéficié de ces performances importantes dans les réformes sectorielles notamment au niveau du secteur primaire. Aussi, il y a eu un fort impact sur la mobilisation des recettes fiscales.
« Voilà donc de manière non exhaustive les progrès que nous avons enregistrés ici au niveau du Bénin. Mais le chef de l’État vient lui-même de le dire. Il y a eu des performances mais nos yeux sont surtout tournés vers l’avenir parce que le chemin restant à parcourir reste encore long dans la construction d’un avenir commun. Nous remercions le président de la république d’abord pour ces conseils avisés, ses suggestions et son analyse sur l’avenir de l’union », a conclu le président Abdallah Boureima. Pour le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni : ‘’c’est un encouragement à continuer’’.

6-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : La bibliothèque qu’il manquait
17-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
32 000 lois et décrets disponibles et accessibles sur une seule et même plateforme électronique. C’est le défi qu’a relevé le secrétariat général du (...) Lire  

En toute sincérit : Le mystère du mariage
17-04-2019, La rédaction
En vérité : Talon face au peuple
11-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Interdits pour campagne !
11-04-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : La réforme du vêtement
9-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’envolée digitale !
9-04-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Démocratie piégée !
3-04-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3210

Patrice TALON au sujet de la situation politique liée aux (...)
15-04-2019, Landry Salanon
Très attendu sur la situation de crise liée à la non-participation de l’opposition aux législatives du 28 avril 2019, (...)  

Sécurité et sûreté du trafic maritime : Un nouveau centre et des (...)
11-04-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Protection de la façade maritime et de certains postes frontaliers terrestres. Le gouvernement béninois a décidé de (...)  

Législatives 2019 : La fondation Malèhossou milite pour des (...)
11-04-2019, Adrien TCHOMAKOU
Très attachée à la paix, la fondation Malèhossou n’est pas restée indifférente à la situation sociopolitique qui prévaut à (...)  

Trois ans de règne et processus électoral : Patrice Talon s’adresse (...)
11-04-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Aux 11 millions de Béninois qui s’interrogent et qui sont à la quête d’assurance, ce soir, Patrice Talon apportera des (...)