Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Les conditions de la concrétisation du Pag selon Sonon et Lalèyè

Lancé par le Chef de l’Etat le vendredi dernier, le Programme d’actions du Gouvernement a été décrypté hier sur l’émission Eclairage de la Radio nationale. Si l’ancien ministre Gustave Sonon a salué le réalisme du Pag, le politologue Francis Lalèyè a énoncé les conditions de sa réussite.

JPEG - 43.9 ko
Gustave Sonon

Le Nouveau départ prend progressivement corps avec des ambitions déclinées dans le Programme d’actions du Gouvernement. Des ambitions chiffrées à plus de 9000 milliards et qui reçoivent l’assentiment de Gustave Sonon des Forces cauris pour un Bénin Emergent. « Je crois en tant que planificateur que tout est réalisable, surtout maintenant que nous avons opté pour les Ppp », a-t-il laissé entendre hier sur l’émission Eclairage de la Radio nationale. L’ancien ministre des transports approuve les mécanismes mis en place pour la construction de l’aéroport de Glo-Djigbé ainsi que pour la réalisation de nombreuses autres infrastructures. Mais pour lui, il faut que le Gouvernement ait l’adhésion populaire pour arriver à concrétiser ses ambitions.
Et même si, selon le Directeur de la Communication de la Présidence, Wilfried Houngbédji, plus de 800 milliards de Fcfa sont mobilisés pour la mise en œuvre du Pag, le politologue Francis Lalèyè, également invité sur l’émission a énoncé deux défis majeurs. Il s’agit de la mobilisation des ressources et la capacité de l’administration à utiliser ces fonds. « Il faut qu’on prouve qu’on a tiré leçons du passé dans la mise en œuvre du Paragramme d’actions du gouvernement. Ce n’est pas la première fois qu’un gouvernement montre qu’il a de l’ambition. Il faut une vigilance de tous les instants. Il faut ensuite une lutte contre l’impunité. Il est important que chacun puisse donner l’exemple » a-t-il souligné.
Les grandes lignes du Pag et l’impact socio-économique attendu ont été rappelés à l’occasion par Wilfried Léandre Houngbédji dans presque tous les secteurs. L’accent a été mis sur les projets phares. Il a également tenu à rassurer des dispositions prises par le Gouvernement pour la concrétisation de ce programme, dit-il, ambitieux. « Le Pag a été élaboré dans une démarche inclusive. Le Chef de l’Etat est un homme extrêmement pragmatique. En cinq ans, on ne peut pas tout faire. On ne finit jamais de construire un pays. Les solutions vont arriver progressivement », a rassuré Wilfried Léandre Houngbédji. Toutefois Gustave Sonon invite le Gouvernement à plus de sociabilité dans ses réformes. « Toute réforme a besoin d’une transition. Il ne faut pas que les citoyens en subissent trop », a-t-il souhaité
Fulbert ADJIMEHOSSOU

19-12-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Bail sans pagaille !
26-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Les comptes sont bons. Pour le bonheur des locataires et des propriétaires, la loi sur le bail est votée. Encore deux petites étapes et un véritable (...) Lire  

Chronique judiciaire : 7 ans de travaux forcés (...)
26-04-2018, Isac A. YAÏ
Editorial : L’agro industrie en hibernation
26-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Jeunesse, grande inquiétude (...)
25-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour l’hygiène publique
25-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Attention…Enfin promulguée !
24-04-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Vie des partis politiques : Malaise au Fdu
17-04-2018, Naguib ALAGBE
L’argent public n’est pas un gain politique.
13-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Vie des partis politiques : Malaise au Fdu
17-04-2018, Naguib ALAGBE
L’argent public n’est pas un gain politique.
13-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2610

Tribunal de première instance de première classe de Cotonou : Le (...)
26-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le Conseil des ministres s’est penché hier sur les anomalies relevées dans la gestion de l’ex greffier en chef du (...)  

Polémique autour des propos de Patrice Talon sur le mandat unique (...)
24-04-2018, Landry Salanon
« Le second mandat est une prérogative constitutionnelle », selon Georges Anagonou L’intervention du président Patrice (...)  

An 2 de la gestion du Chef de l’Etat : La Coalition de la Rupture (...)
20-04-2018, La rédaction
Patrice Talon peut toujours compter sur le soutien indéfectible de la coalition de la rupture, qui a activement (...)  

Cos-Lépi : les députés désignent leurs représentants
20-04-2018, Isac A. YAÏ
Les députés à l’Assemblée nationale, 7ème législature, ont procédé ce jeudi 19 avril 2018 à l’élection de leurs (...)