Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Les députés adoptent une loi pour réduire la demande et l’offre des produits du tabac

JPEG - 58 ko

Les choses devront se passer autrement au Bénin aussi bien pour les fumeurs, les commerçants du tabac que pour les associations de lutte contre le tabagisme. En effet, les députés ont adopté ce jeudi 14 septembre 2017 la loi relative à la production, au conditionnement, à l’étiquetage, à la vente et à l’usage du tabac, de ses dérivés et assimilés en République du Bénin. Il s’agit d’une loi qui, dans ses dispositions, parle entre autres de la réduction de la demande et de l’offre des produits du tabac, dérivés et assimilés, et des dispositions pénales. Plus précisément, ladite loi traite de l’avertissement sanitaire sous forme d’images, de l’interdiction totale de la publicité, de la promotion des espaces non-fumeurs, de la protection des non-fumeurs, des dispositions pénales plus coercitives à l’encontre des contrevenants, plus spécifiquement l’interdiction faite aux représentants des collectivités publiques de faire toute collusion de nature à nuire à la politique de santé publique avec l’industrie du tabac, de l’implication formelle de la société civile dans la lutte anti-tabac. Du rapport de la Commission de l’éducation, de la culture, de l’emploi et des affaires sociales présidée par la députée Claudine Afiavi Prudencio qui a présenté le dossier à la plénière, l’on peut retenir que la nouvelle loi relative au tabagisme tient compte de l’ensemble des données de la convention cadre, des directives de la Conférence des parties et assure de ce fait une meilleure opérationnalisation de la lutte anti-tabac au Bénin. Il faut noter que le gouvernement était représenté à cette plénière par le Ministre de la santé, Alassane Seidou.

15-09-2017, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Désastre écologique à Toho !
23-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Des milliers de poissons morts empoisonnés. Des risques énormes pour l’écosystème et une activité principale paralysée. A Athiémé, sur le lac Toho, (...) Lire  

Editorial : Une lueur d’espoir pour les (...)
23-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les paradigmes de l’espérance (...)
22-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une polémique précoce
22-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une vitrine au Vatican !
17-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Difficile ascension pour la (...)
17-05-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2670

Campagne cotonnière 2018-2019 : Le gouvernement augmente le prix (...)
25-05-2018, Arnaud DOUMANHOUN
« Le gouvernement a entrepris depuis deux ans, le renforcement de la professionnalisation du secteur. Et de 451.000 (...)  

Réaction de quelques députés après la décision de la HAAC
25-05-2018, La rédaction
Réaction de quelques dispoquotenibilité Louis Vlavonou « …Je prends acte de la décision de la HAAC tout en regrettant (...)  

La HAAC, le canon braqué contre la presse libre
25-05-2018, La rédaction
Je ne suis pas de ceux qui, habituellement proposent de supprimer les institutions qui posent problème dans leur (...)  

Agapit Napoléon Maforikan, Ancien conseiller de la Haac : « La (...)
25-05-2018, La rédaction
Nul ne peut se réjouir lorsqu’un organe de presse est en difficulté. La liberté de presse est un bien précieux que nous (...)