Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Les députés adoptent une loi pour réduire la demande et l’offre des produits du tabac

JPEG - 58 ko

Les choses devront se passer autrement au Bénin aussi bien pour les fumeurs, les commerçants du tabac que pour les associations de lutte contre le tabagisme. En effet, les députés ont adopté ce jeudi 14 septembre 2017 la loi relative à la production, au conditionnement, à l’étiquetage, à la vente et à l’usage du tabac, de ses dérivés et assimilés en République du Bénin. Il s’agit d’une loi qui, dans ses dispositions, parle entre autres de la réduction de la demande et de l’offre des produits du tabac, dérivés et assimilés, et des dispositions pénales. Plus précisément, ladite loi traite de l’avertissement sanitaire sous forme d’images, de l’interdiction totale de la publicité, de la promotion des espaces non-fumeurs, de la protection des non-fumeurs, des dispositions pénales plus coercitives à l’encontre des contrevenants, plus spécifiquement l’interdiction faite aux représentants des collectivités publiques de faire toute collusion de nature à nuire à la politique de santé publique avec l’industrie du tabac, de l’implication formelle de la société civile dans la lutte anti-tabac. Du rapport de la Commission de l’éducation, de la culture, de l’emploi et des affaires sociales présidée par la députée Claudine Afiavi Prudencio qui a présenté le dossier à la plénière, l’on peut retenir que la nouvelle loi relative au tabagisme tient compte de l’ensemble des données de la convention cadre, des directives de la Conférence des parties et assure de ce fait une meilleure opérationnalisation de la lutte anti-tabac au Bénin. Il faut noter que le gouvernement était représenté à cette plénière par le Ministre de la santé, Alassane Seidou.

15-09-2017, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Projet de construction du port pétrolier en eau profonde de (...)
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Sous le Nouveau départ, priorité est donnée aux opérateurs privés locaux dans les prises de décision au sommet de (...)  

Entretien téléphonique de Paul Nindo Sahgui depuis le Sénégal : La (...)
23-11-2017, La rédaction
Le Maire de la commune de Tanguiéta, Paul Nindo Sahgui en mission au Sénégal a, dans un entretien téléphonique, (...)  

Projet de budget général de l’Etat, gestion 2018 : Cinq ministres (...)
22-11-2017, Karim O. ANONRIN
5 Ministres ont planché hier devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale dans le cadre de l’étude du (...)  

Journée de réflexion sur le Fonds de développement de la formation (...)
22-11-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre de la fonction publique, Adidjatou Mathys a procédé à l’ouverture d’un atelier de réflexions sur le Fonds de (...)