Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Lutte contre les faux médicaments : Patrice Talon vante les mérites du Bénin à Genève

A la Conférence internationale sur l’accès aux médicaments et autres produits médicaux de qualité en Afrique francophone ce mardi 22 mai 2018 à Genève, le président Patrice Talon s’est prononcé sur l’impact destructeur des médicaments contrefaits sur la vie humaine. Il a mis en exergue la lutte acharnée menée par son gouvernement contre le trafic de ces produits qui donnent la mort.

JPEG - 81.8 ko

Un fléau qui a la peau dure ! « Près d’une décennie après ‘’l’Appel de Cotonou’’, la lutte contre le trafic des médicaments et produits contrefaits ne s’est pas essoufflé sur le continent africain, bien au contraire… », a déclaré le président Patrice Talon. Si le mal a perduré, c’est le fait d’une meilleure organisation des réseaux criminels spécialisés, qui surfent sur le coût souvent trop élevé des produits de qualité. Telle est la conviction du chef de l’Etat qui se réjouit du fait que depuis bientôt deux ans, son pays s’est courageusement engagé pour l’éradication des circuits illicites de distribution de ces médicaments à travers une lutte implacable contre les trafiquants. A en croire l’homme du Nouveau départ, le dispositif d’investigation, de contrôle, de saisie et de destruction systématique des produits illicites, mis en place par son gouvernement, ne laisse plus de répit aux trafiquants. « La guerre que nous menons contre les faux médicaments est loin d’être gagnée, mais je peux vous assurer que nous avons déjà remporté de grandes victoires qui nous encouragent à aller beaucoup plus loin… », a affirmé Patrice Talon avant d’expliquer que cette lutte déborde largement nos cadres nationaux et doit s’inscrire dans une coopération internationale proactive en matière d’information, de renseignement, d’expertise, de formation, d’investissement et de sincérité. Mais, en attendant la mise en œuvre de cette approche communautaire, le chef de l’Etat a rappelé que le gouvernement du Bénin a entrepris de réformer tout le secteur des médicaments et de procéder aux investissements nécessaires en vue de garantir la qualité des produits entrant sur son territoire.

Talon s’indigne
A Genève, le président béninois a exprimé son indignation à propos des médicaments et produits contrefaits. Pourquoi est-il permis qu’au plan international, certaines productions soient dédiées exclusivement à l’exportation vers les pays pauvres et interdites de vente dans les pays développés, y compris, parfois, les pays dans lesquels ces produits sont fabriqués ?, s’est interrogé l’homme du Nouveau départ avant d’ajouter : « Il faudra en effet que la lutte devienne sincère à tout point de vue et que les grands laboratoires cessent de développer des lignes de production exclusivement dédiées aux pays pauvres. Une telle discrimination est immorale, viole l’éthique, côtoie pour le moins l’illicite et fragilise dans tous les cas la lutte ». Il conclut donc en appelant les participants à cette conférence à des échanges francs débouchant sur des recommandations concrètes.

23-05-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Editorial : A vos plaques…Partez !
15-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
L’axiome est sans équivoque. Qui veut rouler à moto, doit avoir sa plaque d’immatriculation. Défaut longtemps toléré au Bénin, mais défaut bientôt (...) Lire  

En vérité : Transport en commun : le grand (...)
15-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2940

Etude des projets de budgets 2019 du MEMP et du MESTFP Salimane (...)
19-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le Ministre Salimane Karimou qui dirige le ministère des enseignements maternel et primaire (MEMP) et son collègue (...)  

Perspectives budgétaires 2019 au niveau des deux sous-secteurs de (...)
19-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le président de la Commission des relations extérieures, de la coopération au développement, de la défense et de la (...)  

Projet de budget du ministère de l’économie numérique : Aurélie Adam (...)
16-11-2018, Karim O. ANONRIN
La Ministre de l’économie numérique et de la communication, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, était devant la Commission (...)  

Projet de budget du ministère du plan aux députés : Bio Tchané (...)
16-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, a présenté hier à la Commission budgétaire (...)