Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Malgré des candidatures aux primaires pour la présidentielle L’Un envisage une candidature à l’externe

JPEG - 391.3 ko
Bruno Amoussou, président de l’UN

Quel troisième larron pour départager les deux candidats à la candidature à l’Union fait la nation (Un) que sont Eric Houndété et Emmanuel Golou ? Jusqu’au jour du dépôt des dossiers de candidature à la présidentielle de 2016, les tractations entre les partis et alliances de partis de l’opposition au parlement en décideront. En effet, nonobstant les primaires lancées mercredi dernier pour consacrer un candidat unique en son sein, l’Un s’est résolue à emprunter le chemin de l’ouverture et du choix d’un candidat à l’externe. Ainsi, à l’instar de toutes les formations politiques qui ont adhéré au cadre de concertation de l’opposition, notamment les alliances Abt, Soleil, And, Fdu et les partis Prd et Rb, l’Un s’est résolument engagée dans un projet d’accord politique avec toutes ses conséquences. Du coup, la candidature à l’interne s’éloigne. Golou et Houndété engagés pour les primaires à l’Un vont encore, pendant quelques jours, nourrir leur illusion.
D’ailleurs, l’article 6 dudit projet indique clairement que les partis signataires s’engagent à rechercher ensemble les modalités de construction de la victoire. A cet effet, ils s’engagent à explorer ensemble avec réalisme et clairvoyance, l’option d’un candidat unique pour l’ensemble du cadre de concertation ou toute autre option. C’est dire que jusqu’ici, rien n’est acquis pour les deux candidats à la candidature unique de l’Un que sont Eric Houndété et Emmanuel Golou, et que l’ouverture et le réalisme à opter pour un candidat plus huppé et autour de qui une large unanimité sera faite pourraient leur être fatals.

L’ombre d’un homme d’affaires
Et dans cette recherche effrénée d’un porte-flambeau, le choix de l’opposition pourrait être porté sur l’un des richissimes hommes d’affaires annoncés dans le starting-block pour la présidentielle de février prochain que sont Patrice Talon et Sébastien Ajavon. Et pour cause, la peur de perdre individuellement ou collectivement la bataille de la Marina invite à des concessions et au regroupement autour des grands favoris de 2016.
Dans toutes les chapelles politiques, la prudence est donc de mise. Et l’Un n’entend pas déroger à la règle et prend toutes les dispositions pour être, dès le premier tour, aux côtés du cheval gagnant. Mais avant février prochain, elle devra affronter la grande difficulté qu’est le choix de Eric Houndété ou Emmanuel Golou, ou les probables options que sont Talon et Ajavon. Le suspense est entier.

23-11-2015, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Le dernier sacerdoce de Houngbédji !
17-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
L’initiative a peut-être surpris plus d’un. Mais pas moi. Le numérique, Houngbédji l’a dans la peau. Pour la jeunesse africaine, il en veut une (...) Lire  

Editorial : Le défi d’une bonne rentrée
17-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La belle politiquement cocufiée (...)
16-08-2017, Isac A. YAÏ
Editorial : Sous la menace du terrorisme
16-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un Psd, deux ailes !
14-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Ces valeureux sportifs béninois
14-08-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Quelques axes de l’audit du Fnm
16-08-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2280

A l’ère du Nouveau départ : L’or blanc retrouve des couleurs
18-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Une campagne cotonnière bouclée avec une production record, et une autre en cours avec de très bonnes perspectives. A (...)  

Les membres de la Haute cour de justice formés à la tenue de procès (...)
17-08-2017, La rédaction
La présidente de la Haute cour de justice, Marcelline Gbèha Afouda a officiellement lancé hier à la Cour d’Appel (...)  

Campagne cotonnière 2017-2018 : 105 milliards déjà payés aux (...)
17-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
L’Association interprofessionnelle de coton (Aic) et les égreneurs travaillent en parfaite intelligence pour (...)  

Quelques axes de l’audit du Fnm
16-08-2017, La rédaction
Le 02 août dernier, le Conseil des ministres s’est penché, entre autres, sur le compte rendu de la mission d’audit (...)