Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Mauvais usage du temps par les Béninois : Un frein au développement

JPEG - 114.2 ko

Courant dans tous les sens, à la recherche d’un emploi, et souvent bien jaloux de leurs jobs, les Béninois ne travaillent pas autant qu’ils en donnent l’impression. A la vérité, le temps consacré, réellement, au travail ne vaut qu’environ le 12e des 24 heures d’une journée. En tout cas, c’est ce que révèlent les données collectées par l’Institut National de la Statistique et de l’Analyse Economique (Insae) dans le cadre de l’Enquête Emploi du Temps (Eet 2015).
Et même si ces données ne sont qu’une photographie du comportement des Béninois, à partir d’un échantillon de 7360 ménages, elles ramènent au grand jour, le laxisme dans les services. Une gangrène qui, et ce n’est pas à démontrer, affaiblit l’appareil de production national. Denrée précieuse, le temps reste donc, jusqu’ici, une ressource mal exploitée par les Béninois. En moyenne, les travailleurs, au pays de Talon, consacrent trois heures à leur activité principale, avec la nuance que les actifs du secteur public et privé passent 5 heures d’horloge pour les activités économiques. Si l’on pouvait savoir combien coûte la lourdeur administrative, les plaisanteries aux heures de travail, et surtout la part de temps matériel réservée aux réseaux sociaux, on tomberait des nues.
Mais, c’est déjà bien que l’Enquête Emploi du Temps ait creusé l’abcès pour permettre à ce que des réformes soient envisagées pour une utilisation rationnelle du temps. De toute façon, l’heure est grave et, il faut bien un créneau adéquat pour se concentrer sur les activités des services. L’autre chose est qu’il en faut également pour entreprendre et créer de la richesse. Enfin, dès lors qu’on en sait, un peu plus sur le temps consacré aux activités non incluses dans le Produit intérieur brut, il y a matière à réflexion. D’où, pour contribuer à la croissance économique et améliorer la matrice de la comptabilité sociale, il est impérieux d’agir au plus vite.

29-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU


CHRONIQUES

En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour eux, c’est la délivrance. Pendant que plusieurs candidats attendus aux prochaines élections législatives ne savent pas à quel saint se vouer (...) Lire  

En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction
chronique culturelle : Retour à l’écriture
14-02-2019, La rédaction
En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Conformité des dossiers de déclaration des partis politiques à la (...)
15-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Tous les 10 partis politiques ayant enclenché le processus de conformité à la charte des partis politiques en (...)  

Poursuite des mesures sociales sous le Nouveau départ : 3 (...)
14-02-2019, Isac A. YAÏ
Signaux au vert. Les fonctionnaires sont à l’honneur. La gouvernance est une continuité, et Patrice Talon se veut (...)  

Législative 2019 : La Cena éclaire les partis sur l’application de (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ
Le brouillard se dissipe. Les partis politiques sont fixés. Chargée de la publication des grandes tendances des (...)  

Echanges à la Cena : Les préoccupations des partis à 8 jours du (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Inquiets. Les nerfs sont tendus. Les visages loin d’être sereins. La rencontre initiée par la Commission électorale (...)