Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Mécontentement des militants UN au sujet des nominations : Idji désamorce la bombe

S’il y a une préoccupation commune à tous les intervenants de la séance qui a réuni les 52 élus communaux de l’Union fait la nation (Un) du département du Plateau le samedi dernier, c’est bien la promotion des cadres de leur union. Pour eux, ils seraient considérés comme des ouvriers de 25ème heure. Ils estiment presque tous que les premiers militants sont récompensés alors qu’eux aussi ont mouillé le maillot pour faire échec au candidat de la continuité. Et à l’arrivée, il se fait qu’il y a des nominations sélectives et claniques. Mais de façon pédagogique et surtout diplomatique, le vice-président de l’Union fait la Nation, l’honorable Antoine Idji a trouvé les mots justes pour désamorcer la bombe. Il a fait remarquer que le Président Talon est un homme de parole de méthode. Mieux, rien ne se passe sans une consultation préalable des composantes de la coalition de la rupture, donc de l’Un a-t-il expliqué avant de rassurer les uns et les autres de ce que la nomination des leurs ne saurait encore tarder. Pour Antoine Idji, aucun chef d’Etat ne peut nommer tout le monde à la fois. Certains doivent passer après d’autres. Ce qui signifie que les militants qui s’impatientent doivent retenir leur souffle et attendre un tout petit peu avant d’être promus à des postes de responsabilité comme ils le souhaitent. Après ses explications, les élus communaux ont pris la décision de faire le retour aux militants à la base afin que la lutte pour un réel nouveau départ continue de jour comme de nuit. Il revient donc au chef de l’Exécutif d’anticiper désormais pour ne plus réveiller à nouveau le diable.

3-10-2016, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Mise sur écoute des Béninois : La Cour donne carte blanche
22-02-2018, La rédaction
La loi n°2017-44 portant recueil du renseignement en République du Bénin, votée par l’Assemblée nationale le 29 décembre (...)  

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)