Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


« Mémoire du chaudron » : Le plan de conquête du pouvoir par Yayi dévoilé

JPEG - 106.9 ko

Tout a commencé courant février 2018 par des échanges anodins sur un forum Whatsapp. Piqué au vif, Tiburce Adagbé, ancien journaliste, répondait à un post émanant de l’un des innombrables acteurs politiques qui se réclament à cor et à cri comme des artisans de la victoire de Boni Yayi à la présidentielle de mars 2006. La force et la sincérité de la réplique ont plu. Le style employé à l’occasion, celui du récit, a contraint le journaliste à ne pas s’arrêter en si bon chemin. Poussé par l’envie irrépressible de raconter un pan de la fabuleuse expérience qui fut la sienne aux côtés du candidat, puis du chef de l’Etat, Tiburce Adagbé n’a plus lâché sa plume. Ce jour, l’aventure reprend de plus bel après une courte pause.
Les Béninois découvriront via les réseaux sociaux, qui restent le canal choisi par l’acteur pour diffuser ses écrits en priorité, les épisodes 60 et suivant. Tout ou presque tout est raconté, sauf évidemment « ce qu’on omet de dire volontairement par pudeur » ou « ce qu’on ne réussit pas à dire ». Dans tous les cas, ce sont des faits vécus, des anecdotes croustillantes qui sont racontées jour après jour. Avec un plaisir toujours renouvelé, l’opinion est mise au parfum des intrigues politiciennes, des coups bas, des alliances politiques, des trahisons, des désistements, des ralliements, des jeux de couloir qui ont essaimé le parcours du candidat d’alors Boni Yayi. Les coups du destin, les moments de découragement et d’euphorie ne sont pas du reste dans ces textes presqu’inédits. Non sans surprise, les férus de ce récit chronologiquement bien structurés, savent à présent de quoi retourne la nomination de parfaits inconnus parachutés du jour au lendemain sur la scène politique. La partition jouée par les milieux évangéliques et les autres cercles religieux, les groupes ethniques et géographiques, les regroupements professionnels, l’impitoyable guerre de la communication dans les médias dans la quête et la gestion du pouvoir par Boni Yayi sont révélées au grand jour.
Dès le départ, les lecteurs ont été emballés par la narration. Ils le demeurent encore aujourd’hui après avoir pris du plaisir à savourer 60 épisodes. L’intérêt du public pour cette histoire racontée par bribes s’explique par le vide constaté en la matière. En effet, les hommes politiques béninois, notamment les plus illustres d’entre eux, ont de l’aversion pour la rédaction de leurs mémoires. Seule une poignée fait la différence. Les anciens chefs d’Etat Emile Derlin Zinsou et Basile Adjou Moumouni, Bruno Amoussou, Adrien Houngbédji et Albert Tévoèdjrè qui occupent encore le terrain politique ont le mérite d’avoir laissé des traces écrits qui renseignent sur leur parcours. Pour le reste qui constitue l’immense majorité, c’est un gros trou noir. Même après sa mort, Mathieu Kérékou qui a dirigé le Bénin pendant près de trois décennies, demeure un mystère pour ses compatriotes. La relation à l’actif de Tiburce Adagbé a le mérite d’assouvir la soif de nombre de Béninois qui ont un aperçu sur le côté non officiel des réalités politiques.
Le milieu du pouvoir fait de courtisanerie, de fourberie, de coups bas, de coups tordus, de coups visibles et invisibles représentent le « chaudron » vécu par l’auteur qu’il s’évertue à narrer en revisitant sa mémoire.

20-04-2018, Moïse DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Législatives d’avril 2019 :La Céna dévoile les modalités de (...)
19-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
A 72 heures du démarrage de la réception des dossiers de candidature à l’élection du 28 avril 2019, la Commission (...)  

Ecouté hier par la brigade financière : Modeste Toboula convoqué (...)
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Il a passé toute la journée d’hier à la brigade financière. Ecouté dans une affaire domaniale, le préfet du Littoral a (...)  

Assemblée nationale : La deuxième session extraordinaire renvoyée (...)
19-02-2019, Karim O. ANONRIN
La deuxième session extraordinaire de l’Assemblée nationale convoquée pour hier 18 février 2019 n’a pu être ouverte (...)  

Promotion de la bonne gouvernance : Social Watch engagée pour la (...)
19-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Dans son combat pour la promotion de la bonne gouvernance, Social Watch Bénin se fixe un autre défi à relever : celui (...)