Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Message du président Patrice TALON à l’occasion de l’an 1 de son mandat.

JPEG - 209.6 ko

Béninoises, Béninois, mes chers compatriotes,
Il y a un an vous me confiez les destinées de notre beau pays, au terme d’élections transparentes et apaisées. En ce jour anniversaire, je vous réitère mon engagement pour améliorer les conditions de vie des Béninois. La mise en œuvre du Programme d’Actions du Gouvernement démarré pour nous permettre de renouer enfin avec une croissance durable. La recherche de notre bien-être collectif restera mon seul cap jusqu’en 2021.

Dès les premiers jours du mandat, le gouvernement a entrepris un état des lieux sans concession sur la situation socio-économique de notre pays. Ce travail a confirmé l’urgence absolue d’agir avec détermination, ensemble, pour relancer rapidement et durablement notre économie.

Le 16 décembre 2016, nous avons présenté Bénin Révélé, le Programme d’Actions du Gouvernement, notre feuille de route jusqu’au terme de mon mandat. Dans les ministères, au sein des agences d’exécution, les projets se mettent en place pour l’accès à l’énergie et à l’eau, pour nos infrastructures routières, pour les conditions d’éducation de nos enfants, pour l’accès aux soins. Mais nous préparons aussi l’avenir avec un travail de fond pour engager des réformes, développer le tourisme, accélérer notre engagement dans l’économie numérique, moderniser l’agriculture, renforcer notre commerce et soutenir nos entrepreneurs innovants.

Toutes les réformes et les chantiers entrepris n’ont pour unique but que d’améliorer les conditions de vie des Béninois. Il est vrai que certains changements sont douloureux et suscitent des débats parfois intenses. J’en conviens, et je comprends bien les questionnements qui s’expriment. Pour autant, aucun dirigeant ne peut se réjouir de voir souffrir son peuple, ni se résigner à ce que son pays soit freiné par des conservatismes malheureux. C’est pourquoi je voudrais réaffirmer que les réformes, qui correspondent avant tout à des engagements pour lesquels les Béninois m’ont élu, sont indispensables. Le Bénin a un potentiel important, et peut devenir une des nations les plus dynamiques de notre continent. Mais pour cela il faut agir sans attendre. Nous ne pouvons plus nous permettre l’immobilisme.

Une année est déjà passée, et ce parcours m’a permis de mieux appréhender nos réalités et de lancer les chantiers les plus urgents. Nous devons tous maintenant mettre nos talents et notre dynamisme au service de notre pays. Oui, il nous faut continuer de travailler ardemment pour réussir le pari de révéler le Bénin.

L’heure n’est ni à une commémoration, ni à un bilan d’étape mais plutôt au travail, car beaucoup reste à faire.

Pour la postérité, construisons sans relâche.

Patrice TALON – Président de la République du Bénin.

7-04-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Projet de construction du port pétrolier en eau profonde de (...)
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Sous le Nouveau départ, priorité est donnée aux opérateurs privés locaux dans les prises de décision au sommet de (...)  

Entretien téléphonique de Paul Nindo Sahgui depuis le Sénégal : La (...)
23-11-2017, La rédaction
Le Maire de la commune de Tanguiéta, Paul Nindo Sahgui en mission au Sénégal a, dans un entretien téléphonique, (...)  

Projet de budget général de l’Etat, gestion 2018 : Cinq ministres (...)
22-11-2017, Karim O. ANONRIN
5 Ministres ont planché hier devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale dans le cadre de l’étude du (...)  

Journée de réflexion sur le Fonds de développement de la formation (...)
22-11-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre de la fonction publique, Adidjatou Mathys a procédé à l’ouverture d’un atelier de réflexions sur le Fonds de (...)