Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Mise en application du nouveau statut des corps paramilitaires : L’indice réel des salaires payé aux policiers

JPEG - 129.9 ko

Les disciples de St André peuvent pousser un ouf de soulagement. Depuis quelques jours, et ce sur toute l’étendue du territoire national, les fonctionnaires de la police nationale perçoivent l’indice réel des salaires, avec un effet rétroactif, 4 mois d’arriérés sur le montant total dû depuis la prise à cet effet, du décret d’application de la loi 2015-20 du 19 juin portant statut spécial des personnels des forces de sécurité publique et assimilées. Ainsi, selon le grade, certains ont vu leur salaire multiplier par 2 voire 3.
Une chose est sûre, les plaintes au sujet des salaires misérables des forces de sécurité publique vont désormais s’amoindrir. La suppression le 13 avril 2016, au terme du premier conseil des ministres du régime du nouveau départ, de quelques avantages institués par les décrets d’application de la loi 2015-20 du 19 juin, avait donné lieu à des grincements de dents dans le rang des bénéficiaires et suscité de vives polémiques dans l’opinion. L’on se rend à l’évidence, qu’il s’est d’abord agi d’une mesure conservatoire, afin d’assainir les finances publiques. Talon a son agenda.
Aujourd’hui, les fonctionnaires de police se confondent en remerciements et encouragent le chef de l’Etat à être également plus regardant en ce qui concerne le volet primes et indemnités. C’est dire que depuis l’avènement du Nouveau départ, tout est mis en œuvre pour améliorer les conditions de travail et de vie des forces de sécurité publique. A juste titre donc, l’on peut être plus exigeant vis-à-vis de ces agents. Les rançonnements et autre laxisme dans la gestion des missions seront sanctionnés à la hauteur des fautes commises. A chacun son devoir. Un homme, une mission, des moyens, mais aussi des résultats.

25-08-2017, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Jeunesse, grande inquiétude !
25-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Opération Rambo, et tenez-vous tranquille, c’est au minimum 500 jeunes en perdition. Le chiffre est alarmant, l’inconscience hyper élevée et la (...) Lire  

Editorial : Plaidoyer pour l’hygiène publique
25-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Attention…Enfin promulguée !
24-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La main tendue des syndicats
24-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
Chronique judiciaire : Cyprien Houngbo (...)
20-04-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En toute sincérité : Solution testament (...)
20-04-2018, Naguib ALAGBE




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Vie des partis politiques : Malaise au Fdu
17-04-2018, Naguib ALAGBE
L’argent public n’est pas un gain politique.
13-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Vie des partis politiques : Malaise au Fdu
17-04-2018, Naguib ALAGBE
L’argent public n’est pas un gain politique.
13-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2610

Polémique autour des propos de Patrice Talon sur le mandat unique (...)
24-04-2018, Landry Salanon
« Le second mandat est une prérogative constitutionnelle », selon Georges Anagonou L’intervention du président Patrice (...)  

An 2 de la gestion du Chef de l’Etat : La Coalition de la Rupture (...)
20-04-2018, La rédaction
Patrice Talon peut toujours compter sur le soutien indéfectible de la coalition de la rupture, qui a activement (...)  

Cos-Lépi : les députés désignent leurs représentants
20-04-2018, Isac A. YAÏ
Les députés à l’Assemblée nationale, 7ème législature, ont procédé ce jeudi 19 avril 2018 à l’élection de leurs (...)  

Première session ordinaire du comité interministériel de la Ponadec (...)
20-04-2018, La rédaction
Le jeudi 19 avril a eu lieu dans les locaux de l’hôtel Qualimax á Cotonou la première session ordinaire du Comité (...)