Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Mobilisation pour la présidentielle de 2016 : Les enfants prodigues de Fcbe

Promise à une fin de mandat politiquement compliquée, la mouvance cauri continue plutôt de tenir son rang. La tempête annoncée semble céder à un climat propice à la grande mobilisation sur fond de réconciliation et de retour au bercail de quelques anciens gardiens du temple. Loin de l’explosion, ces Cauris consolident leur tissu politique.

JPEG - 165.5 ko
Rachidi Gbadamassi

Le coup d’éclat vient de Sam Adambi qui a célébré à Parakou ses retrouvailles avec la famille cauri. Parti rejoindre le mouvement Abt à quelques mois de la présidentielle de 2011, l’ancien député Fcbe a mis fin à plusieurs années de divorce compliqué avec la mouvance cauri. Après un séjour éphémère dans l’Alliance Soleil et des déboires aux législatives sur la liste conduite par Sacca Lafia dans la 8ème circonscription électorale, celui qui fut maire de la cité des Kobourou a dû retourner à la maison.
Symbole du come back événementiel, la mobilisation historique sur la roulette des ténors cauris du milieu, Rachidi Gbadamassi, Aboubacar Yaya, Adam Bagoudou, André Okounlola…. Le modèle d’addition politique concrétisé avec cette arrivée de l’enfant prodigue ferme une petite fissure restée perceptible depuis la résolution d’Adambi de tourner dos à une alliance qui l’avait porté à l’hémicycle.

Les cas Fagnon et Débourou…

JPEG - 142.4 ko
Nicaise Fagnon

La fin de mandat de Boni Yayi ne brise pas les élans des anciens cauris en quête de rédemption. Dans un effet d’entraînement lié à la capacité mobilisatrice de Fcbe et de son leader charismatique Yayi, le chemin de retour aux sources risque de grouiller de monde. L’ancien ministre des transports élu député sur la liste cauri en 2011, semble avoir des envies dans le bain de la nostalgie politique. Coincé puis écrasé dans la 9ème circonscription électorale acquise à Fcbe et au dinosaure Komi Koutché, Fagnon marche désormais avec les barons cauris de la zone. A visage découvert aux côtés de la délégation Fcbe, au festival des Collines. Aux côtés de l’attelage Komi- Kassa, le maire de Dassa a la senteur cauri même si les retrouvailles étaient placées sous le signe de la fraternité. Presque dans les allées cauris, il ne reste à Fagnon qu’à enfiler le costume de l’enfant prodigue.
Ce n’est pas Djibril Débourou qui rechignerait à rejoindre les rangs. Eclipsé par le Général Robert Gbian élu député puis vice président à l’Assemblée nationale, l’ancien député cauri capitalise finalement une amère expérience avec l’Alliance Soleil. En relation embrouillée avec Gbian dont il est le suppléant, Débourou n’a pas le choix dans une 7ème circonscription électorale où Fcbe règne en maître. A environ cinq mois de la présidentielle, il devrait quitter le champ de l’impasse politique pour diner à nouveau dans l’ancienne maison Fcbe. Yayi ne boudera pas une nouvelle amitié avec le bouillant député de la 6ème législature qui dégainait sans sommation.
Pour une présidentielle très ouverte, les incertitudes sur le futur vainqueur du scrutin ont modelé les esprits et suggéré à certains anciens Cauris de réembarquer avec Fcbe. En attendant l’épreuve de la candidature unique, la mouvance Cauri ouvre ses portes aux enfants prodigues. Le tsunami annoncé n’a pas eu lieu. Il y a encore du soleil sur Fcbe.

8-10-2015, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

En vérité : Jeunesse, grande inquiétude !
25-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Opération Rambo, et tenez-vous tranquille, c’est au minimum 500 jeunes en perdition. Le chiffre est alarmant, l’inconscience hyper élevée et la (...) Lire  

Editorial : Plaidoyer pour l’hygiène publique
25-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Attention…Enfin promulguée !
24-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La main tendue des syndicats
24-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
Chronique judiciaire : Cyprien Houngbo (...)
20-04-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En toute sincérité : Solution testament (...)
20-04-2018, Naguib ALAGBE




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Vie des partis politiques : Malaise au Fdu
17-04-2018, Naguib ALAGBE
L’argent public n’est pas un gain politique.
13-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Vie des partis politiques : Malaise au Fdu
17-04-2018, Naguib ALAGBE
L’argent public n’est pas un gain politique.
13-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2610

Polémique autour des propos de Patrice Talon sur le mandat unique (...)
24-04-2018, Landry Salanon
« Le second mandat est une prérogative constitutionnelle », selon Georges Anagonou L’intervention du président Patrice (...)  

An 2 de la gestion du Chef de l’Etat : La Coalition de la Rupture (...)
20-04-2018, La rédaction
Patrice Talon peut toujours compter sur le soutien indéfectible de la coalition de la rupture, qui a activement (...)  

Cos-Lépi : les députés désignent leurs représentants
20-04-2018, Isac A. YAÏ
Les députés à l’Assemblée nationale, 7ème législature, ont procédé ce jeudi 19 avril 2018 à l’élection de leurs (...)  

Première session ordinaire du comité interministériel de la Ponadec (...)
20-04-2018, La rédaction
Le jeudi 19 avril a eu lieu dans les locaux de l’hôtel Qualimax á Cotonou la première session ordinaire du Comité (...)