Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Municipalité de Porto-Novo : Emmanuel Zossou sera officiellement investi

JPEG - 49.8 ko

Le Maire de la ville de Porto-Novo, Emmanuel Zossou, élu à l’issue des élections communales du 28 juin dernier sera officiellement investi demain à l’hôtel de ville. Ce sera à la faveur d’une cérémonie solennelle à laquelle sont invités les Maires des Communes des départements de l’Ouémé, du Plateau, de l’Atlantique et du Littoral, des membres du gouvernement, des diplomates et Ambassadeurs accrédités au Bénin, des députés à l’Assemblée nationale, les membres des corps constitués de la ville de Porto-Novo et environs. C’est au cours d’une conférence de presse tenue hier à la salle de délibération de l’hôtel de ville de Porto-Novo que le Maire Emmanuel Zossou en personne a dévoilé le programme de la cérémonie d’investiture. Il en a profité pour expliquer les raisons pour lesquelles la tenue de ladite cérémonie a mis du temps depuis l’installation de l’actuel conseil municipal. « …Je me dis que j’allais l’organiser une ou deux semaines après notre installation. Mais une fois que j’ai mis pied dans la maison, je me suis rendu compte qu’il y avait trop de problèmes dans la ville. Il y avait trop d’urgences si bien que je me suis dit qu’il vaut mieux que je me mette directement au travail avant d’aller visiter les personnalités de la ville comme c’est de coutume. J’ai pris service et juste après les festivités de l’indépendance de notre pays le 1er Août, j’ai visité quelques points de regroupement d’ordures de la ville. Certaines rues étaient impraticables. Plusieurs lampadaires ne fonctionnaient pas dans la ville de même que les feux tricolores. Face à tous ces constats, j’ai mis l’investiture de côté pour faire face aux urgences dans la ville… », a expliqué le Maire Emmanuel Zossou. Dans son intervention, il a mis un accent particulier sur le problème d’ordures dans la ville de Porto-Novo. Selon lui, l’ensemble des ménages de Porto-Novo produit 160 tonnes de déchets par jour et le marché Ouando seul produit 30 tonnes de déchets les jours de marché.

30-09-2015, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

Editorial : Plaidoyer pour les journées de salubrité
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Disons-le sans détour. La ville de Cotonou a besoin d’un bon coup de balai. L’insalubrité qui y règne et à laquelle s’accommodent les habitants de (...) Lire  

En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal : Nécessité d’une Dtn
22-03-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : Les députés face à l’histoire
20-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2010

Projet de révision de la Constitution : Talon s’explique et (...)
24-03-2017, La rédaction
Voix grave et visage serein, Talon s’est adressé à l’opinion publique dans un langage clair, empreint d’espoir de voir (...)  

Albert Tévoédjrè sur la révision : « Ici c’est le Bénin, ce projet ne (...)
24-03-2017, La rédaction
Selon un message diffusé en début d’après-midi à Cotonou sur les réseaux sociaux, Albert Tévoédjère, le frère Melchior a (...)  

Débat sur la révision de la Constitution : Le front de sursaut (...)
24-03-2017, Naguib ALAGBE
Ils y étaient, dans le cadre des consultations foraines sur le projet de révision de la Constitution, initiées par (...)  

Révision de la Constitution : Lettre ouverte du politologue Juste (...)
23-03-2017, La rédaction
Manhattan, le 20 mars 2017. Juste Codjo Politologue Kansas State University Manhattan, KS, U SA Email : (...)