Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Nouveau quinquennat au Bénin : Patrice Talon dans le fauteuil présidentiel à 00H

JPEG - 389.5 ko

Président de la République du Bénin, Patrice Talon le sera à partir de ce mercredi à 00H. Elu au terme d’un scrutin qui a déjoué tous les pronostics, l’homme du Nouveau départ se prépare à s’installer au palais de la Marina. Patrice Talon est appelé à assumer son destin de Chef d’Etat pour les cinq prochaines années. De l’exil politique à la Marina, cela a tout l’air d’un miracle. L’ancien sponsor des politiques se hisse au sommet de l’Etat d’où il devra mettre en œuvre sa vision pour le Bénin à l’horizon 2021. Talon Président de la République du Bénin, c’est une ambition qui devient désormais une charge, celle de devoir répondre aux aspirations de tout un peuple.
De retour de l’Hexagone depuis le dimanche soir, en jetant un regard dans le rétroviseur, le nouveau Président du Bénin peut se féliciter du chemin parcouru. C’est une délivrance au bout de lourds sacrifices. Seul contre tous, le compétiteur né a prouvé à ceux qui ont pensé qu’ils avaient tous les pouvoirs que le temps peut être bon maître. Talon président, c’est un évènement, une leçon de vie à conter aux futures générations. A quelques heures de l’inédite passation de charges entre lui et son prédécesseur, le président Patrice Talon a sûrement pris la mesure de la mission. Car, les 65 % de suffrages obtenus au second tour de la présidentielle sont la preuve de ce que les attentes sont nombreuses et pressantes. Les Béninois en demanderont beaucoup à l’homme du Nouveau départ. Au-delà donc de l’euphorie d’une victoire miraculeuse, il faut avoir à l’esprit que c’est maintenant que le plus dur commence. L’héritage est lourd. Et les réformes politiques ne suffiront pas à baisser le taux du chômage. En cinq ans, le Béninois lambda doit pouvoir pousser un ouf de soulagement.
Dès ce soir à 00 heure commence une course contre la montre pour Patrice Talon et ses proches collaborateurs. Une course pour des réformes institutionnelles, pour la lutte contre la pauvreté, une éducation de qualité, une économie prospère ... C’est une course dont le point de départ sera le Stade Charles de Gaulle demain matin à la cérémonie de prestation de serment.

5-04-2016, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En toute sincérité : Pas de roi sans reine, pas de reine sans (...)
28-07-2017, La rédaction
En amour, on se dispute, on s’entredéchire mais on reste unis. C’est ainsi que va la vie, et nul ne peut affirmer le contraire. Les conflits font (...) Lire  

En vérité : Micmac à préjudice pour Djougou (...)
27-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le geste du cœur !
26-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Après Macron, la Cedeao… !
25-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un éternel recommencement !
25-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’Un en chute libre
24-07-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2250

Gouvernance à la municipalité de Cotonou : Léhady Soglo auditionné (...)
28-07-2017, La rédaction
Le maire Léhady Soglo est attendu à la session extraordinaire du Conseil départemental de concertation et de (...)  

Lutte contre l’insécurité au Bénin : Ce que cache la Police (...)
28-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN
La Police Républicaine comme force unique de sécurité intérieure est sujette depuis peu la polémique, notamment sur (...)  

A l’occasion du lancement de l’ouvrage « l’Afrique en marche » : (...)
27-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Un discours politique empreint de réalisme. On aurait cru entendre un académicien de l’époque contemporaine dont la (...)  

Lancement officiel des infrastructures routières : Le (...)
26-07-2017, Karim O. ANONRIN
Le Ministre des infrastructures et des transports, Hervé Hèhomey, a procédé ce mardi 25 juillet 2017 à Porto-Novo au (...)