Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Nouvelle configuration de l’Assemblée nationale : Certains députés changeront de sièges ce jour

JPEG - 215.2 ko

La nouvelle configuration politique de l’Assemblée nationale, conséquence de la dissolution de certains groupes parlementaires et de la création d’autres, engendrera ce jour une nouvelle répartition des sièges à l’hémicycle au Palais des gouverneurs à Porto-Novo. Ceci, conformément aux dispositions de l’article 27 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale qui stipule : « Après la constitution des groupes, le Président de l’Assemblée réunit leurs représentants en vue de procéder à la division de la salle de séance en autant de secteurs qu’il y a de groupes et de déterminer la place des députés non inscrits par rapport aux groupes ». Sur les 7 groupes parlementaires que compte l’Assemblée nationale à ce jour, il y a 2 groupes parlementaires et 10 députés non inscrits qui sont concernés par les dispositions de l’article 27 en question. Il s’agit du groupe parlementaire ‘’Bénin Uni et Solidaire’’ (B.u.s) présidé par Bonaventure Aké Natondé et du groupe parlementaire ‘’République et Solidarité Nationale’’ présidé par le député Barthélémy Kassa. Les autres groupes parlementaires présents au Parlement et dont les membres sont déjà casés dans l’hémicycle ont pour noms : le groupe parlementaire ‘’Prd’’ présidé par le député Augustin Ahouanvoèbla, le groupe parlementaire ‘’Union fait la Nation’’ présidé par le député Antoine Kolawolé Idji, le groupe parlementaire ‘’Unité, Paix et Développement’’ (Unipaid) dirigé par le député Mathurin Coffi Nago, le groupe parlementaire ‘’République et Unité nationale’’ (R.u.n) présidé par le député André Okounlola Biaou, et le groupe parlementaire ‘’Nation, Unité et Développement’’ dirigé par la députée Rosine Vieyra Soglo. Quant aux députés non inscrits, ils ont pour noms : Adam Bagoudou, Yaya Garba, Justin Adjovi, Valentin Djènontin, Simplice Codjo Dossou, Idrissou Bako, Gounou Sanni, Kiaré Sina Toko, Octave Houdégbé, et Edmond Agoua.

30-05-2016, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

Chronique culturelle
21-07-2017, La rédaction
Nous nous sommes donnés comme mission depuis un certain temps d’apporter notre expertise et notre expérience au service de la culture béninoise qui (...) Lire  

Editorial : Le pain à polémique
20-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Des vagues à combattre !
20-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Formule ‘‘Portabilité mobile’’ !
19-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Que fait Talon de sa majorité (...)
19-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le Bénin sportif, pourquoi pas (...)
18-07-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Présidence du Parti social démocrate : La justice renvoie Amoussou, (...)
21-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le juge n’a pas tranché sur la question de fond. Très attendu par les parties, le verdict du tribunal de première (...)  

Avancées dans le passage de l’analogie au numérique : Rafiatou (...)
21-07-2017, La rédaction
Faire le point de l’évolution des travaux techniques et échanger sur les orientations institutionnelles et juridiques (...)  

Mesures sociales sous la rupture : La vision Talon démontre sa (...)
21-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Ne jamais mettre la charrue avant les bœufs. A ce piège, malgré les critiques les plus acerbes sur le manque de (...)  

Narcisse Djègui à propos de la fête nationale du cotonculteur : « (...)
20-07-2017, La rédaction
Parakou accueille le samedi prochain l’édition 2017 de la fête nationale du cotonculteur (Fnc). Il s’agit d’un (...)