Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Participation des femmes au processus de prise de décision : Le consortium Rifonga-Wanep sensibilise les époux

JPEG - 101 ko

Une vingtaine de couples ont été formés le samedi dernier sur le bien fondé de la participation des femmes à la gestion de la cité. Cette activité organisée par le consortium Rifonga-Wanep s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Contribution à l’amélioration du taux des femmes aux postes électifs et nominatifs au Bénin ». Elles sont au total 140 femmes sélectionnées dans les départements du littoral, de l’Atlantique, de l’Ouémé, du Plateau, du Mono, du Couffo et du Zou à bénéficier de ce projet. Dans ces départements, il se note une faible représentation des femmes dans les instances de prise de décision. D’où la sensibilisation des époux et des parents proches sur le sujet. « Le soutien des époux est très précieux, il doit être de tous les temps et de tous les instants. C’est pourquoi je voudrais compter sur votre engagement à être aux côtés de vos épouses durant toute la durée de cette aventure qu’ensemble, nous ferons jusqu’en 2019 », a déclaré Marie Noel Boko Gbèdo, représentante du consortium Rifonga-Wanep. Plusieurs thématiques ont été développées à l’occasion pour permettre aux participants, de mieux appréhender les conséquences de la faible représentativité des femmes dans la sphère politique, et les outils pouvant les aider à soutenir leurs conjointes ou parentes dans leur volonté de participer à la gestion de la vie publique. Au-delà des conjoints et des parents, les femmes bénéficiaires sont coachées par des hommes des médias, des femmes et personnalités politiques pour favoriser l’épanouissement de la gent féminine en politique. Le projet, faut-il le souligner, entre dans le cadre de la phase 4 du Programme de renforcement des capacités d’action des femmes (Recafem financé par la coopération suisse.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

19-12-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Juridisme anti développement !
24-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
Inquiétant ! Lancés à pleine vitesse, de précieux dispositifs pour tirer le développement du Bénin vers le haut sont foudroyés par d’expéditifs éclairs (...) Lire  

En vérité : L’activisme des patriarches (...)
19-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité :Talon contraint de réussir !
18-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Quand c’est Madame qui (...)
14-04-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Dégâts de chenilles !
13-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Appui de taille pour le Pag (...)
12-04-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2100

Spéculations sur la dévaluation du franc Cfa : Abdoulaye Bio (...)
24-04-2017, La rédaction
A l’issue d’une réunion le dimanche dernier entre le Fmi et les Etats de l’Uemoa, le Ministre d’Etat Abdoulaye Bio (...)  

An un du Nouveau départ : La cohésion nationale, un combat (...)
24-04-2017, Naguib ALAGBE
Sensible, le sujet l’est à plus d’un titre. Et il en est ainsi à cause du contexte sociopolitique béninois et d’une (...)  

Entretien avec Me Jacques Migan : « Accompagnons et suivons le (...)
21-04-2017, La rédaction
Le Président du Front des Républicains pour le Développement de la ville de Porto-Novo (Frd) réagit et clarifie sa (...)  

Zéro tolérance aux mariages des enfants : L’épanouissement des (...)
21-04-2017, La rédaction
Dans le souci d’éviter les mariages précoces des enfants béninois, le gouvernement de son excellence monsieur Patrice (...)