Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Pascal Irené Koupaki, Ministre d’Etat : « Je pense que la justice fera son travail »

JPEG - 127.7 ko

« Le Gouvernement a ordonné un audit de la filière des véhicules d’occasion sur la période 2012-2016. L’objet de l’audit était de vérifier la qualité de la gestion de la filière des véhicules d’occasion. L’objet de l’audit n’est pas de se prononcer sur l’opportunité ou non de la création de la Segub. Cette différence est fondamentale. S’il s’agit de l’opportunité de la création de la Segub, vous me trouverez là. Nous avons eu des débats en conseil des ministres sur cette opportunité, la pertinence. La pertinence est prouvée et de ce que j’entends, la pertinence de la Segub n’est pas remise en cause. Ce qui est remis en cause, c’est la qualité de la gestion de la Segub. Moi, je ne suis pas actionnaire dans Segub et je ne m’occupe pas de la gestion de Segub ni le conseil des ministres à l’époque. On est en train de vérifier la qualité de la gestion. J’ai eu à faire un compte rendu, disons un point de presse sur cette question, et je vous ai dit en ce moment que le dossier a été transmis à la justice. Je n’ai prononcé le nom de personne, aucune personne physique n’a été citée par Pascal Irénée Koupaki. Donc, quel est le problème ? Je vois beaucoup d’agitations, la bonne ligne de défense n’est pas l’agitation. Je vois beaucoup d’agitations avec un peu de mépris. Moi, je n’ai pas de haine, je n’en ai pas, et donc par conséquent, je pense que la justice fera son travail. Si je suis demandé parce que je détiens des informations sur la gestion de la filière, je répondrai à la justice sereinement. C’est vrai il y a beaucoup d’agitations mais moi je passe mon chemin »

12-08-2016, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Mise sur écoute des Béninois : La Cour donne carte blanche
22-02-2018, La rédaction
La loi n°2017-44 portant recueil du renseignement en République du Bénin, votée par l’Assemblée nationale le 29 décembre (...)  

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)