Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Pascal Todjinou, ancien syndicaliste « C’est assez regrettable… Les journalistes n’ont plus de défenseurs »

Pascal Todjinou, ancien syndicaliste

JPEG - 98.1 ko

« C’est assez regrettable… Les journalistes n’ont plus de défenseurs »
Je ne connais pas les motifs pour lesquels ces mesures conservatoires ont été prises. Mais c’est assez regrettable. Qu’est ce qui a motivé cette décision ? Qu’a écrit le journaliste pour qu’il en soit ainsi ? Il faut tenir compte du contexte. Je ne peux pas être plus clair que ça. Il y a un minimum de déontologie à respecter. Ensuite, depuis quelque temps, j’ai noté un certain unanimisme dans les rédactions. Si La Nouvelle tribune dérape, vous connaissez la position de la Haac. C’est une hache plutôt que d’être une Haac qui vous crée de problèmes dans ces conditions. La troisième chose est que vous n’avez plus de défenseurs. Et comme les journalistes ne veulent pas rentrer dans les syndicats pour qu’on vous protège, voilà les conséquences. Mais n’ayant pas lu la décision, mon appréciation sera passagère.

Gustave Assah, Social Watch

JPEG - 208.1 ko

« C’est une mauvaise chose dans une République démocratique, un mauvais signe pour la liberté d’expression »
C’est une mauvaise chose dans une République démocratique, un mauvais signe pour la liberté d’expression, une mauvaise note que le Bénin accumule. Je ne sais pas concrètement ce que ce gouvernement est en train de promouvoir en termes de liberté d’expression dans notre pays. Lorsque vous prenez des hommes d’affaires qui, à un moment donné de l’histoire, ont rencontré des problèmes sur leur parcours et les acteurs se sont chargés de les défendre, on n’est pas à l’aise. Le climat des affaires est pollué. On ne vit pas heureux. Le problème est que nous n’avons pas du tout de recours dans notre pays sur des situations accablantes du genre. Où trouver la solution ? Ce n’est pas bon. Il y a lieu de réfléchir sur un certain nombre de questions. A quand la délivrance. Dieu est grand. Beaucoup de courage au Directeur du journal. J’avais entendu qu’il avait une situation de redressement fiscal de plusieurs millions qu’il doit régler. Il a tenté de rentrer en discussion pour comprendre. Et là, on apprend que le journal a été suspendu.

25-05-2018, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : L’école s’éveille !
17-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
A peine elle a dormi, et aussitôt elle s’éveille. Pour un nouveau ballet des kakis et des uniformes, et après moins de deux mois de vacances, l’école (...) Lire  

En vérité : L’appel de Gabriel Ajavon
17-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Inconcevable pénurie de timbres (...)
6-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ils l’ont fait !
4-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Souveraineté ou malhonnêteté à la (...)
4-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Tricherie à assumer !
3-09-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2850

Invité sur l’émission Cartes sur table : Gabriel Ajavon appelle à la (...)
17-09-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Tolérance zéro à la corruption. C’est en quelque sorte le cri de cœur de Gabriel Laurex Ajavon, Vice-Président du parti (...)  

Come-back politique du leader de la « Nouvelle conscience » : (...)
17-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Il donnait l’impression d’avoir enterré ses rêves politiques. Lui qui était omniprésent sur la scène publique s’est (...)  

Edition 2018 du Forum International ITU TELECOM WORLD : (...)
17-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
La délégation béninoise de l’Économie Numérique, conduite par la ministre de l’Économie Numérique et de la Communication, (...)  

Soutien au Nouveau départ : Le réseau Irédé né à Tchetti sous (...)
17-09-2018, La rédaction
Les populations de la 9ème circonscription électorale se sont mobilisées samedi dernier à Tchetti pour manifester leur (...)