Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Passation de charge à l’Ancb : Luc Atrokpo dévoile sa feuille de route

JPEG - 327.7 ko

Le nouveau président de l’Association nationale des communes du Bénin (Ancb), Luc Sétondji Atrokpo est hier, officiellement rentré dans ses fonctions. Paraphes de documents, signatures et accolades. Ce sont les temps forts qui ont marqué la passation de charges entre les présidents sortant et entrant de l’Ancb à Sun Beach en présence des maires, députés, acteurs de la gouvernance locale et tout le personnel du Secrétariat permanent de ladite association. L’homme qui a été brillamment élu lors du congrès de Cotonou les 18 et 19 novembre 2015, va donc désormais conduire les destinées de la structure faitière des communes du Bénin pour un mandat de cinq ans.
Le Secrétaire exécutif de l’Ancb, Arnos Sossou prenant la parole au cours de la cérémonie de passation a remercié le président sortant pour la qualité des relations et l’ambition de convivialité qui a régné entre le personnel et lui. A l’en croire, c’est au cours du mandat du président Soulé Allagbé que le personnel du Secrétariat permanent a vu ses conditions de vie et de travail s’améliorer. « Nous souhaitons que son départ ne soit pas une rupture avec la structure », a-t-il plaidé avant d’attirer l’attention du président entrant sur les défis qui l’attendent. Entre autres, il a cité la poursuite des actions entreprises par le président sortant, la poursuite du renforcement de l’association en matériel roulant et autres. Le souhait le plus ardent du personnel est de voir l’Ancb quitter la location pour son propre siège. « Nous voulons, ensemble avec l’actuelle équipe que l’Association écrive ses belles pages », a ajouté Arnos Sossou. Le président sortant Soulé Allagbé a, quant à lui, félicité le bureau sortant pour le travail abattu et les résultats atteints. A l’en croire, le seul réconfort qu’il attend après son départ, est de voir la structure toujours répondre aux atteintes des communes et de la gouvernance locale au Bénin. Raison pour laquelle, il a attiré l’attention de son successeur sur les défis urgents à relever afin de pérenniser les acquis de son équipe. Comme actions à mener, il a attiré l’attention de la nouvelle équipe sur la mise en œuvre du Plan stratégique de l’Association, la poursuite de la mise en œuvre du partenariat entre l’Ancb et les structures régionales et l’application des recommandations définies au cours du dernier congrès de l’association.

Luc Atrokpo conscient de sa mission
Le président de l’Ancb, Luc Sétondji Atrokpo est bien conscient de la tâche qui l’attend. C’est ce qui ressort de son intervention. D’entrée, il a rendu un hommage mérité à ses collègues qui ont placé leur confiance en lui et lui permettent désormais de mettre son savoir-faire au profil de l’association. « Je prends les rênes de l’Ancb avec beaucoup d’engagements et de volonté. Je rêve d’une Ancb plus forte qui investit tous les secteurs d’activités et fait des propositions concrètes au gouvernement pour le bien-être des communes. Je rêve d’une Ancb qui discute régulièrement avec le gouvernement pour le développement des communes », a laissé entendre le Président Luc Sétondji Atrokpo qui promet se battre avec mon équipe pour que l’Ancb ait désormais un siège digne du nom. Avec son équipe, l’Association nationale des communes du Bénin a désormais de beaux jours devant elle, a rassuré le maire Atrokpo qui annonce qu’un conclave sera organisé dans les prochains jours afin de se pencher sur les priorités de l’Association. « Mon bureau va travailler dans l’intérêt supérieur des communes et des populations du Bénin », a, pour finir, martelé le Président Atrokpo.

16-12-2015, Adrien TCHOMAKOU


CHRONIQUES

En vérité : Exit la longévité au pouvoir !
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Bye-bye Robert Mugabe. Vive le Général ! À bas le président ! Après 37 ans de règne, le sénile Bob du Zimbabwe s’est retiré. Volontairement ou pas, ses (...) Lire  

Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction
En vérité : Une histoire d’unanimité !
21-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’Afrique si pauvre et si riche
21-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La traite du 21ème siècle !
20-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Passes d’armes entre renaissants
20-11-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Projet de budget général de l’Etat, gestion 2018 : Cinq ministres (...)
22-11-2017, Karim O. ANONRIN
5 Ministres ont planché hier devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale dans le cadre de l’étude du (...)  

Journée de réflexion sur le Fonds de développement de la formation (...)
22-11-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre de la fonction publique, Adidjatou Mathys a procédé à l’ouverture d’un atelier de réflexions sur le Fonds de (...)  

Dossier placement de 17 milliards à la Bibe La situation se (...)
22-11-2017, La rédaction
Laurent Mètognon ne s’est pas toujours tiré d’affaire. Interpellé puis gardé à vue depuis la semaine écoulée dans le (...)  

Nominations politiques et fantaisistes à la mairie de Tanguiété : (...)
22-11-2017, La rédaction
L’ambiance est délétère à la mairie de Tanguiéta. Les conseillers communaux sont en porte-à-faux avec les dernières (...)