Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Passation de charges au ministère du travail : Adidjatou Mathys dans ses nouvelles prérogatives

Après dix-neuf mois passés à la tête du ministère du travail, de la fonction publique et des réformes administratives et institutionnelles, Aboubakar Yaya a cédé son fauteuil à Mathys Adidjatou dans l’après-midi d’hier, jeudi, 7 avril 2016 dans l’enceinte dudit ministère.

JPEG - 88.3 ko

Mathys Adidjatou a officiellement pris hier les rênes du ministère du travail, de la fonction publique et des affaires sociales. La cérémonie de passation de charges entre elle et le ministre sortant Aboubakar Yaya s’est tenue dans une salle de conférence de la tour administrative en présence du personnel du ministère. Après avoir fait un bref bilan des actions menées pendant 19 mois, le ministre sortant Aboubakar Yaya a salué l’abnégation, le dévouement et l’accompagnement de ses collaborateurs. Pour le personnel du ministère le ministre sortant, Aboubakar Yaya a relevé de grands défis à la tête de ce département. Les syndicats ont quant à eux rappelé les grands chantiers de la ministre entrante. Après la signature et l’échange des procès-verbaux, la ministre Mathys Adidjatou a rassuré que les réformes entamées seront poursuivies avec détermination et dans un esprit de dialogue permanent avec tous les acteurs. Elle a promis placer son mandat sous le signe du dialogue, de la concertation permanente, de l’efficacité au travail et de l’efficience dans la gestion des ressources affectées. Par ailleurs, elle a invité le personnel à s’unir et à se joindre à elle pour relever les défis. A cet effet, le ministre sortant témoigne : « le département dont vous avez la charge est composé des hommes et femmes dynamiques, conscients et laborieux ».
Cyrille LIGAN (Coll.)

8-04-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Projet de construction du port pétrolier en eau profonde de (...)
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Sous le Nouveau départ, priorité est donnée aux opérateurs privés locaux dans les prises de décision au sommet de (...)  

Entretien téléphonique de Paul Nindo Sahgui depuis le Sénégal : La (...)
23-11-2017, La rédaction
Le Maire de la commune de Tanguiéta, Paul Nindo Sahgui en mission au Sénégal a, dans un entretien téléphonique, (...)  

Projet de budget général de l’Etat, gestion 2018 : Cinq ministres (...)
22-11-2017, Karim O. ANONRIN
5 Ministres ont planché hier devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale dans le cadre de l’étude du (...)  

Journée de réflexion sur le Fonds de développement de la formation (...)
22-11-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre de la fonction publique, Adidjatou Mathys a procédé à l’ouverture d’un atelier de réflexions sur le Fonds de (...)