Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Passation de charges au ministère du travail : Adidjatou Mathys dans ses nouvelles prérogatives

Après dix-neuf mois passés à la tête du ministère du travail, de la fonction publique et des réformes administratives et institutionnelles, Aboubakar Yaya a cédé son fauteuil à Mathys Adidjatou dans l’après-midi d’hier, jeudi, 7 avril 2016 dans l’enceinte dudit ministère.

JPEG - 88.3 ko

Mathys Adidjatou a officiellement pris hier les rênes du ministère du travail, de la fonction publique et des affaires sociales. La cérémonie de passation de charges entre elle et le ministre sortant Aboubakar Yaya s’est tenue dans une salle de conférence de la tour administrative en présence du personnel du ministère. Après avoir fait un bref bilan des actions menées pendant 19 mois, le ministre sortant Aboubakar Yaya a salué l’abnégation, le dévouement et l’accompagnement de ses collaborateurs. Pour le personnel du ministère le ministre sortant, Aboubakar Yaya a relevé de grands défis à la tête de ce département. Les syndicats ont quant à eux rappelé les grands chantiers de la ministre entrante. Après la signature et l’échange des procès-verbaux, la ministre Mathys Adidjatou a rassuré que les réformes entamées seront poursuivies avec détermination et dans un esprit de dialogue permanent avec tous les acteurs. Elle a promis placer son mandat sous le signe du dialogue, de la concertation permanente, de l’efficacité au travail et de l’efficience dans la gestion des ressources affectées. Par ailleurs, elle a invité le personnel à s’unir et à se joindre à elle pour relever les défis. A cet effet, le ministre sortant témoigne : « le département dont vous avez la charge est composé des hommes et femmes dynamiques, conscients et laborieux ».
Cyrille LIGAN (Coll.)

8-04-2016, La rédaction


CHRONIQUES

Le Fard, ses satellites et son avenir !
25-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Jadis, au bon vieux temps avec Jérôme Sacca Kina, était le Fard-Alafia. Un Fard lumineux qui dardait ses rayons politiques sur toute la partie (...) Lire  

Editorial : La face cachée des maires
25-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ofmas, pas de quoi fouetter un chat (...)
21-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Hehomey, un tigre en papier (...)
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Dans la tourmente de l’Unesco (...)
19-09-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2340

Charte des partis politiques et Code électoral : Deux chantiers (...)
25-09-2017, Karim O. ANONRIN
Le Bloc pour la majorité parlementaire (Bmp) composé des députés soutenant les actions du gouvernement est décidé à (...)  

Mise en conformité du Code des marchés publics : Les députés (...)
22-09-2017, Karim O. ANONRIN
Les députés à l’Assemblée nationale, 7ème législature, ont procédé ce jeudi à la mise en conformité avec la Constitution de (...)  

Remaniement ministériel : La liste est fin prête !
22-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Les dés sont jetés. Plus que quelques jours voire quelques heures, et les membres du deuxième gouvernement de Patrice (...)  

Devoir de mémoire / Comment patrice Talon a résisté à YAYI
21-09-2017, La rédaction
Par Christophe Boisbouvier Publié le 29-10-2012 Modifié le 16-05-2014 à 12:13 L’homme d’affaires béninois Patrice Talon (...)