Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Politique : Boni Yayi fait encore son show à Parakou

JPEG - 76.6 ko

Le président Boni Yayi a encore parlé. Après ses propos à polémique à Djougou la semaine dernière, c’est Parakou où il a rencontré les acteurs clés de la filière coton que le chef de l’Etat a choisi pour d’une part, faire son mea culpa mais aussi, dire ses vérités à la classe politique de son pays. D’abord, le premier des Béninois a tenu à présenter ses excuses à la nation pour les propos tenus à Djougou et qui, d’ailleurs, ont été condamnés par la quasi-totalité de la classe politique. Mais, si le président Yayi a reconnu qu’il s’est emporté à Djougou, ce qui ne devrait pas l’être, il n’a néanmoins pas pu s’empêcher à Parakou, de s’en prendre à la classe politique. « La classe politique a échoué… ». C’est le nouveau coup de gueule de Boni Yayi qui comprend mal qu’à quelques mois de la présidentielle de 2016, que les hommes d’affaires soient en train de leur ravir la vedette. « S’ils étaient dynamiques, on ne serait pas actuellement en train de voir ce qui se passe avec les hommes d’affaires », a servi Yayi.
Pourtant, tout comme lesdits hommes d’affaires, l’actuel président béninois était en 2006 puis en 2011, l’oiseau rare qui a ravi la vedette aux acteurs de la classe politique. A Parakou, il s’en est offusqué. A tort ou à raison ? Il est plus qu’évident que les données ont changé. Mais, au-delà des réserves et de l’opportunité de ces propos, aucun analyste politique ne conteste la pertinence de la remarque de Boni Yayi. Cependant, l’exception béninoise reste ce qu’elle est. Actuellement, la chose la plus importante pour les populations, ce n’est pas le sérail d’où sortira le successeur de Boni Yayi. Homme d’affaires ou acteur politique, c’est l’alternance, dans les conditions de transparence, de paix et les qualités intrinsèques de celui qui aura leur confiance pour diriger le Bénin après le 6 avril 2016 qui leur importent. Le peuple est souverain et le sera une fois encore en février prochain. Le reste n’est que discours.

31-08-2015, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En toute sincérité : Parité mon œil !
26-05-2017, Naguib ALAGBE
Parité avez-vous dit ? C’est sans nul doute un concept des plus controversés. Mais pour une fois, osons l’appréhender sincèrement et donc, sagement, (...) Lire  

En vérité : Notre pain de chaque jour !
24-05-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : * Récade à terre à la Rb !
22-05-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Chambre à part !!
19-05-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Le nœud Ppea-II dénoué !
18-05-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Mauvais signal des ‘’climatosceptiqu
18-05-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2160

Réforme du système éducatif du Bénin : Les propositions de l’Union (...)
29-05-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le rapport du groupe de travail sur l’Education mis en place par l’Union fait la Nation (Un) est révélateur de bien de (...)  

Crise à la Renaissance du Bénin : Rosine Soglo enfin rompt le (...)
29-05-2017, La rédaction
A la Renaissance du Bénin, les protagonistes de la crise de confiance qui secoue depuis peu le parti, continuent de (...)  

Actualité politique : Candide Azannai au domicile de Lehady (...)
29-05-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le président du parti Restaurer l’espoir, Candide Azannai et son épouse étaient au domicile du président de la (...)  

Assemblée nationale : Issa Salifou et 8 députés créent le groupe (...)
24-05-2017, La rédaction
Un autre groupe parlementaire vient de voir le jour à l’Assemblée nationale. Il s’agit du groupe parlementaire ‘’La (...)