Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Pour ses dernières déclarations et fréquentations : L’he Claudine Prudencio dans l’œil du cyclone des Yayistes

JPEG - 107.4 ko

La politique sous le régime Yayi aura tout inventé au Bénin : après le délit de proximité imputé à Me Adrien Houngbédji dans l’affaire Icc-Services, ce sont les délits de fréquentation du richissime homme d’affaires Patrice Talon et de constat de malaise au sein des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) qui, depuis quelques semaines, sont à la base des flèches déclenchées contre la personne de l’Honorable Claudine Prudencio. En effet, lors du dernier meeting politique de l’Udbn, parti de l’He Prudencio, elle aurait affirmé qu’au sein des Fcbe, il n’y a plus d’entente. De plus, la députée de la 6ème circonscription électorale, a déclaré à qui veut l’entendre qu’il « vaut mieux être seul que d’être mal accompagné ». Et c’est son tort. Un crime de lèse-majesté impardonnable pour la députée qui se réclame encore de la mouvance présidentielle. Secundo, on soupçonne l’ancienne ministre du commerce d’avoir rencontré le 13 janvier dernier avec d’autres députés l’homme d’affaires Patrice Talon, ennemi public N°1 du régime en place. L’un mis dans l’autre, l’actuelle secrétaire parlementaire, Claudine Prudencio est dans l’œil du cyclone des ardents défenseurs du régime que jusqu’ici, elle dit soutenir.
Mais, le problème qui se pose une fois de plus ici est celui de la liberté : liberté de s’exprimer et de voir qui l’on veut. Et ces faits qu’on reproche à la députée Fcbe n’ont malheureusement, sur le plan juridique, aucun fondement. Même si au Bénin, on s’habitue de plus en plus à coller des dossiers aux partisans du régime qui tombent en disgrâce, Claudine Prudencio doit, face à la situation, savoir garder sa sérénité. Car, contre elle, il sera joué la carte de l’intoxication et de la déstabilisation pour mieux l’abattre. Alors que rencontrer un compatriote à Paris, fût-il forcé à l’exil pour une affaire l’opposant au chef de la majorité présidentielle au Bénin, mais évacuée par la justice n’a rien de compromettant. A moins que le dictionnaire juridique au Bénin soit réinventé, il n’y a rien à voir.

5-02-2014, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
Fièvre hémorragique à virus Lassa. Au Bénin, cette épidémie qui, depuis quelques années, a la très vilaine manie de s’inviter pour troubler la quiétude (...) Lire  

En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les vacataires sur la sellette
6-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Tribune verte : Adieu sublimes lacs !
6-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Editorial : Jeunes engagés contre corruption (...)
6-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Talon change les paradigmes
5-12-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2970

Réforme du système partisan : Le Bloc Républicain concrétise le rêve (...)
10-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Très attendu, le Bloc républicain est désormais une réalité. Samedi dernier, sur la place Bio Guerra de Parakou, devant (...)  

Financement numérique : Aurelie Adam Zoumarou parmi les 6 (...)
7-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Lancée le jeudi 29 novembre dernier par le Secrétaire général de l’Onu, António Guterres, l’équipe spéciale est chargée (...)  

Projet de budget du ministère des affaires étrangères et de la (...)
7-12-2018, Karim O. ANONRIN
Le Ministre béninois des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci, était ce jeudi 6 décembre 2018 (...)  

Présentation du projet de budget du ministère de l’énergie : Dona (...)
7-12-2018, Karim O. ANONRIN
Le ministère de l’énergie a élaboré pour le compte de l’année 2019, un projet de budget de 53, 5 milliards de Fcfa pour (...)