Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Poursuite des mesures sociales sous le Nouveau départ : 3 milliards supplémentaires pour payer les dettes salariales

JPEG - 42.7 ko

Signaux au vert. Les fonctionnaires sont à l’honneur. La gouvernance est une continuité, et Patrice Talon se veut respectueux de la signature de l’Etat. « Dans le respect des engagements pris par le chef de l’Etat en décembre 2018, devant les organisations syndicales, et dans le cadre de la poursuite des actions sociales, le Conseil a décidé d’allouer une enveloppe financière supplémentaire au paiement, au titre du mois de février 2019, des arriérés dus aux fonctionnaires », a déclaré ce mercredi 13 février 2019, le ministre Oswald Homeky à l’occasion de son traditionnel point de presse à la présidence de la République. Ainsi, au cours de ce conclave, le gouvernement a examiné la situation de la dette salariale de l’Etat liée au défaut de paiement, jusqu’en 2016, de l’incidence financière des divers actes d’avancement et de promotion des travailleurs. En effet, en plus du milliard de francs mensuellement destiné à éponger cette dette, un montant supplémentaire de deux (2) milliards de francs Cfa sera débloqué, portant ainsi à trois (3) milliards de francs Cfa, le total des arriérés de salaire à payer au titre de ce mois. A en croire le ministre du tourisme et de la culture, Oswald Homeky, le conseil saisit cette occasion pour rassurer l’ensemble des agents de l’Etat que ces efforts vont se poursuivre au fur et à mesure que le gouvernement dégagera des marges sur la trésorerie.
Il faut rappeler qu’à l’entame de l’année 2019, le Chef de l’Etat avait déjà autorisé le paiement des rappels des pensions issues de la revalorisation des indices en application du décret 2011-505 du 5 août 2011, portant institutions d’un coefficient de revalorisation des indices de traitement des agents permanents de l’Etat.
C’est dire qu’avec cette nouvelle décision, un pas vient d’être encore franchi sur le boulevard du social à l’ère du nouveau départ. Ce sont les fonctionnaires qui jubilent.

14-02-2019, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : La bibliothèque qu’il manquait
17-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
32 000 lois et décrets disponibles et accessibles sur une seule et même plateforme électronique. C’est le défi qu’a relevé le secrétariat général du (...) Lire  

En toute sincérit : Le mystère du mariage
17-04-2019, La rédaction
En vérité : Talon face au peuple
11-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Interdits pour campagne !
11-04-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : La réforme du vêtement
9-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’envolée digitale !
9-04-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Démocratie piégée !
3-04-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3210

Patrice TALON au sujet de la situation politique liée aux (...)
15-04-2019, Landry Salanon
Très attendu sur la situation de crise liée à la non-participation de l’opposition aux législatives du 28 avril 2019, (...)  

Sécurité et sûreté du trafic maritime : Un nouveau centre et des (...)
11-04-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Protection de la façade maritime et de certains postes frontaliers terrestres. Le gouvernement béninois a décidé de (...)  

Législatives 2019 : La fondation Malèhossou milite pour des (...)
11-04-2019, Adrien TCHOMAKOU
Très attachée à la paix, la fondation Malèhossou n’est pas restée indifférente à la situation sociopolitique qui prévaut à (...)  

Trois ans de règne et processus électoral : Patrice Talon s’adresse (...)
11-04-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Aux 11 millions de Béninois qui s’interrogent et qui sont à la quête d’assurance, ce soir, Patrice Talon apportera des (...)