Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Présence des femmes dans les instances de décision : Claudine Prudencio tacle le président Patrice Talon

JPEG - 107.4 ko

Décidément, il n’y a plus de ‘’soutien indéfectible et sans faille’’ dans le rang des alliés du président Patrice Talon. La députée Claudine Afiavi Prudencio, élue dans la 6ème circonscription électorale composée des Communes d’Abomey-Calavi, Sô-Ava et Zè, contrairement à ce qu’on pouvait penser, préfère jouer pleinement son rôle même si sa position devrait gêner le président Patrice Talon. La preuve est la question d’actualité au gouvernement qu’elle vient d’introduire au Parlement. Il s’agit d’une question qui dénonce l’option faite par le Chef de l’Etat, le président Patrice Talon, en n’accordant pas assez de places aux femmes dans les instances de décision. C’est ainsi qu’elle souhaite que le gouvernement vienne apporter quelques clarifications à la représentation nationale sur sa politique pour la valorisation de la gent féminine au Bénin.

(Lire ci-dessous l’intégralité de la question d’actualité de la députée Claudine Afiavi Prudencio)
Questions d’actualité au gouvernement portant sur la prise en compte de la valorisation de la femme
Depuis le 06 avril dernier, un nouveau gouvernement a pris les rênes du Benin avec à la tête le président Patrice Talon, chantre du Nouveau départ qui doit impacter tous les secteurs de la vie. Mais dès les premiers jours, la femme a été reléguée au deuxième rang. S’il est vrai que la compétence doit primer en tout, il m’a été donné de constater que la femme continue de subir les préjugés du sexe faible.

En effet, sur les 12 nouveaux préfets nommés par le gouvernement de la Rupture, une seule femme a été promue. Dans le premier gouvernement de Patrice Talon, 3 femmes ont signé leur entrée dans l’appareil de l’exécutif… Au niveau du Parlement, seulement 6 femmes sur les 83 députés siègent pour décider. Même constat de l’absence des femmes au niveau des institutions de la république. Les statistiques en matière de promotion des femmes dans les instances de décision ne sont pas reluisantes. Même l’organe de promotion des femmes mis en place sous le régime défunt est devenu amorphe et muet. Je dirai même sans vie. Or les femmes ne peuvent rester en marge des politiques de développement vu leur nombre (plus de 55 % de la population). En ce moment où le Benin est engagé (qu’il le veuille ou non) dans le train de la mondialisation et de la globalisation marquée par la forte implication des femmes pour des résultats probants en vue de relever les défis contemporains, des inquiétudes subsistent encore. Conformément aux dispositions de l’article 110 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, la représentation nationale souhaite que le gouvernement de Talon apporte des informations utiles aux préoccupations suivantes :
1) Le point de la promotion des femmes par institution et par service du sommet de l’Etat jusqu’au plan local
2) Le point sur le fonctionnement de l’organe de promotion de la femme
3) Les raisons de cet état de chose

4) Les solutions envisagées pour corriger ce phénomène et sa politique de promotion pour optimiser les potentialités de la femme
5) Le point sur la situation de la loi sur la parité

Fait Porto-Novo, le 28 juillet 2016
L’honorable Claudine Afiavi Prudencio

25-08-2016, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple tête baissée !!
24-02-2017, Naguib ALAGBE
Sur le revers d’un veston, un long cheveu blond. Dans une poche, la facture d’un romantique restaurant. Et, un discret mais éloquent parfum émanant (...) Lire  

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU
Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1980

Gestion du parc automobile de L’Etat : Gustave Dékpo Sonon parle (...)
24-02-2017, Adrien TCHOMAKOU
Dans un entretien exclusif, le ministre du régime défunt, Gustave Dékpo Sonon a donné son point de vue sur l’approche (...)  

Loi portant statut général de la fonction publique : Les députés (...)
24-02-2017, Karim O. ANONRIN
Les députés à l’Assemblée nationale ont procédé hier, à la mise en conformité de la loi n°2015-18 du 27 août 2015 portant (...)  

Conflits territoriaux entre Porto-Novo et ses voisins : Le (...)
22-02-2017, Karim O. ANONRIN
Le Conseil municipal de la ville de Porto-Novo vient d’autoriser le Maire Emmanuel Zossou à recourir à la justice pour (...)  

Réformes constitutionnelles à quelles conditions ?
22-02-2017, La rédaction
L’Afrique de l’Ouest a fait l’option de la démocratie dans le cadre de l’Etat de Droit comme régime politique dans les (...)