Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Présidence de la Commission des lois : Qui pour remplacer Joseph Djogbénou ?

JPEG - 37 ko

La promotion du désormais ancien député Joseph Djogbénou comme Garde des sceaux, Ministre de la justice, de la législation et des droits de l’homme entraîne des grincements de dents à l’Assemblée nationale. En effet, au moment où les députés à l’Assemblée nationale, 7ème législature mettaient en place il y a quelques mois les 5 Commissions permanentes de l’institution, presque eux tous étaient unanimes sur le choix de Joseph Djogbénou pour diriger la Commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme. Ceci, à cause de son profil de praticien de droit, sa formation professionnelle et ses expériences avérées pour les questions de justice. Pour rappel, le Ministre Joseph Djogbénou est agrégé des Facultés de droit, droit privé et sciences criminelles de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac). Directeur du Centre de Recherche et d’Étude en droit et Institutions Judiciaires en Afrique (Credij), il est aussi Avocat au Barreau du Bénin. Autrement dit, Joseph Djogbénou était l’homme qu’il fallait à la tête de la Commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme qu’il a dirigée du 7 avril 2015 jusqu’à son entrée dans le premier gouvernement du président Patrice Talon.
Maintenant qu’il a, de fait, cédé son siège de parlementaire à son suppléant Orden Alladatin, la question que beaucoup se posent est de savoir qui va lui succéder à la tête de ladite Commission. Même si aucune disposition du règlement intérieur de l’Assemblée nationale ne définit le profil du président de la Commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme, il n’en demeure pas moins que les députés privilégient souvent en leur sein, ceux qui sont des praticiens de droit et qui ont de l’expérience en la matière pour la diriger. Ce fut le cas au cours des 5ème et 6ème législatures avec l’ancienne députée Hélène Kèkè-Aholou. Pour la 7ème législature, le choix du prochain président de la Commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme, pourrait être plus facile qu’on le pense. D’abord, au sein de cette commission permanente, l’on dénombrera avec les nouveaux suppléant qui feront leur entrée au Parlement, les députés Orden Alladatin (Un, suppléant de Joseph Djogbénou), Janvier Donhouahoué (Prd), Chabi Bah Guera (Fcbe), André Okounlola (Fcbe), Léon Dègny (Fcbe), Valentin Djènontin (Fcbe), Barthélémy Kassa (Fcbe), Joseph Bamigbadé (Fcbe), Abdoulaye Gounou (Alliance éclaireur), Augustin Ahouanvoèbla (Prd), Guy Mitokpè (Un, Suppléant de candide Azannaï attendu au Parlement), Honorine Rose-Marie Vieyra Soglo (Rb-Rp), Antoine Kolawolé Idji (Un), Mathurin Coffi Nago (Fdu ) et Bruno Amoussou (Un). Parmi eux, seul l’honorable Abdoulaye Gounou présente le profil privilégié ; c’est-à-dire celui de praticien de droit et d’expérimenté en la matière pour remplacer Joseph Djogbénou. Il y a également la députée Rosine Vieyra Soglo qui est Avocate de Profession. Mais à cause du poids de l’âge, il n’est pas évident que cette dernière accepte diriger la Commission des lois. Alors qui pour diriger la commission des lois ? Wait and see.

11-04-2016, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Mise sur écoute des Béninois : La Cour donne carte blanche
22-02-2018, La rédaction
La loi n°2017-44 portant recueil du renseignement en République du Bénin, votée par l’Assemblée nationale le 29 décembre (...)  

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)