Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Présidentielle 2016 : Le visage d’une lutte pour la survie politique chez les Fcbe

JPEG - 129.2 ko
Eugène Azatassou, coordonnateur national des FCBE

Rachidi Gbadamassi, André Okounlola, Komi Koutché, Barthélémy Kassa, la communion des Fcbe était de taille à Nikki. Et fait marquant de cette dernière mobilisation en date, c’est non seulement la présence du duo Komi-Kassa mais aussi leur unité d’action. Ceux qui, après l’épisode Ppea II ont ressassé un antagonisme entre les deux hommes sont aujourd’hui, passés à côté de la plaque. Le tandem Komi-Kassa peut être infernal en 2016. Maîtres incontestables dans leur circonscriptions électorales où ils ont chacun, réussi à arracher trois sièges, ils sont à n’en point douter les deux pions essentiels sur lesquels Boni Yayi comptera pour la survie des Fcbe.
Tout compte fait, les messes politiques et les démonstrations de force et de solidarité au sein de la chapelle politique du chef de l’Etat ne s’arrêteront plus. D’ailleurs, déjà avant Nikki, il y avait Bantè, Parakou, Matéri et bientôt Bembéréké.. Renouvellement de confiance, disponibilité à accompagner Boni Yayi jusqu’à la fin de son mandat et à soutenir le candidat qu’il aura ses faveurs. Tout l’évangile des Fcbe pour capter l’électorat en 2016 est là. Mais, à cinq mois de la prochaine élection présidentielle et donc probablement de la fin d’un système, tout peut aller vite.
D’aucuns diront que les dernières mobilisations notées chez les Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) révèlent de la bâtardise d’une stratégie politique. En effet, la machine Fcbe qui, jusqu’ici tient, cahin-caha, le coup peut connaître bien de désagréments dès que l’opacité autour du dauphin sera élucidée. Mais actuellement, les rassemblements Fcbe tous azimuts ne ressemblent ni plus ni moins qu’à un visage masqué. Car, à moins que les mois à venir nous démontrent le contraire, il n’est pas certain que les différentes mobilisations aient les mêmes finalités. En plus clair, il est possible que tout en affirmant, urbi et orbi, qu’ils attendent le mot d’ordre de Boni Yayi pour 2016, que des Fcbe aient déjà fait leur choix. Auquel cas, la pilule ‘‘mot d’ordre’’ serait difficile à avaler et bonjour la démobilisation.

Tenir jusqu’au bout
De plus, la discipline de groupe observée jusqu’ici au sein des Fcbe montre qu’elle n’est pas exempte de tout reproche. D’ailleurs, si certains tardent à prendre le large du navire cauris, ce n’est pas forcément parce qu’ils y sont heureux ou que tous s’y passe comme dans le meilleur du monde. La peur d’éventuelles représailles d’un président certes finissant mais qui a encore des moyens de nuisance terrible en est pour quelque chose.
Les autres, ce sont les hommes de confiance de Boni Yayi à l’instar de Komi Koutché et Barthélémy Kassa. Et dans cette masse hétéroclite de ceux qui croient à l’étoile Fcbe et ceux qui n’attendent que la fin pour montrer leur vrai visage, il est difficile de savoir à quoi s’en tenir. N’empêche, Boni Yayi a réussi la prouesse, malgré les turbulences, de ne pas, pour le moment, mettre en opposition les deux poids lourds de l’heure du système politique Fcbe que sont Komi et Koutché. L’idylle Komi-Kassa et au delà la survie Fcbe résistera-t-il au dévoilement du ‘‘mot d’ordre’’ de Boni Yayi ? Attendons de voir.

23-09-2015, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Chronique culturelle
21-07-2017, La rédaction
Nous nous sommes donnés comme mission depuis un certain temps d’apporter notre expertise et notre expérience au service de la culture béninoise qui (...) Lire  

Editorial : Le pain à polémique
20-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Des vagues à combattre !
20-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Formule ‘‘Portabilité mobile’’ !
19-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Que fait Talon de sa majorité (...)
19-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le Bénin sportif, pourquoi pas (...)
18-07-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Présidence du Parti social démocrate : La justice renvoie Amoussou, (...)
21-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le juge n’a pas tranché sur la question de fond. Très attendu par les parties, le verdict du tribunal de première (...)  

Avancées dans le passage de l’analogie au numérique : Rafiatou (...)
21-07-2017, La rédaction
Faire le point de l’évolution des travaux techniques et échanger sur les orientations institutionnelles et juridiques (...)  

Mesures sociales sous la rupture : La vision Talon démontre sa (...)
21-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Ne jamais mettre la charrue avant les bœufs. A ce piège, malgré les critiques les plus acerbes sur le manque de (...)  

Narcisse Djègui à propos de la fête nationale du cotonculteur : « (...)
20-07-2017, La rédaction
Parakou accueille le samedi prochain l’édition 2017 de la fête nationale du cotonculteur (Fnc). Il s’agit d’un (...)