Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Présidentielle de 2016 : Abdoulaye Bio Tchané en passe de rallier tout le Nord

En tournée dans le Nord du Bénin, Abdoulaye Bio Tchané a eu droit à un accueil triomphal à chacune de ses escales. Les étapes de Djougou et de Parakou ont été particulièrement un franc succès. Les populations sont sorties par milliers pour lui témoigner leur admiration et lui demander de se porter candidat à la présidentielle de février prochain.

JPEG - 86.2 ko

De l’avis de la plupart des observateurs de la vie politique, la ville de Djougou a vécu samedi dernier la plus grande manifestation politique de son histoire. Et cette ville charnière du septentrion a choisi d’écrire cette page de son histoire avec Abdoulaye Bio Tchané. Son meeting a drainé des dizaines de milliers de sympathisants. Tout Djougou s’est rassemblé pour réitérer son attachement inconditionnel à ses idéaux et à sa vision pour le Bénin. Jeunes, femmes, sages ainsi que toutes les autres composantes de la société étaient réunis pour un seul mot d’ordre : « Abdoulaye Bio Tchané, l’homme de la situation à partir du 6 avril 2016 ».
Se basant sur son parcours professionnel et sa riche expérience internationale qui plaident largement en sa faveur, toutes ces milliers de personnes ainsi rassemblées ont massivement suscité la candidature de l’ancien ministre de l’économie et des finances, au scrutin présidentiel de 2016. Depuis l’échec de la gouvernance de notre pays ces dix dernières années et plus généralement depuis 1990, les populations de Djougou ont trouvé en Abt, l’homme politique qui incarne la rupture. Certains intervenants et pas des moindres sont allés loin en annonçant qu’ils mobilisent déjà du monde à la cause de Bio Tchané au-delà de cette commune. Le message a été le même à Parakou 24 heures plus tôt.
Bio Tchané en maître dans le nord. Le grand accueil que Djougou, Parakou et les autres villes du nord ont réservé au probable candidat Abdoulaye Bio Tchané s’inscrit dans la continuité du traitement que les populations lui avaient réservé au cours de la campagne des législatives. Ce jour-là, Djougou était noir de monde. Le résultat quelques jours après a été une large victoire de l’alliance Abt dans les urnes. C’est là un nouveau fait révélateur de la montée en puissance de cette formation politique et du capital confiance sans cesse grandissant de son président. Aujourd’hui, on peut le dire sans se tromper, Abdoulaye Bio Tchané a le vent en poupe. A trois mois de l’électioi présidentielle, sans tambours ni trompettes, les soutiens se rallient derrière sa candidature. L’économiste émérite apparaît de plus en plus comme le véritable favori, comme le confirment la plupart des sondages. Son projet de société qui a pour socle le renforcement de l’unité nationale, la création de 500 mille emplois durables pour les jeunes, la lutte pour l’autonomie énergétique, la réorganisation des microcrédits aux plus pauvres, l’appui à l’autonomisation des femmes, la mécanisation de l’agriculture, est celui qui répond aux aspirations profondes du peuple béninois.

8-12-2015, La rédaction


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple tête baissée !!
24-02-2017, Naguib ALAGBE
Sur le revers d’un veston, un long cheveu blond. Dans une poche, la facture d’un romantique restaurant. Et, un discret mais éloquent parfum émanant (...) Lire  

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU
Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1980

Gestion du parc automobile de L’Etat : Gustave Dékpo Sonon parle (...)
24-02-2017, Adrien TCHOMAKOU
Dans un entretien exclusif, le ministre du régime défunt, Gustave Dékpo Sonon a donné son point de vue sur l’approche (...)  

Loi portant statut général de la fonction publique : Les députés (...)
24-02-2017, Karim O. ANONRIN
Les députés à l’Assemblée nationale ont procédé hier, à la mise en conformité de la loi n°2015-18 du 27 août 2015 portant (...)  

Conflits territoriaux entre Porto-Novo et ses voisins : Le (...)
22-02-2017, Karim O. ANONRIN
Le Conseil municipal de la ville de Porto-Novo vient d’autoriser le Maire Emmanuel Zossou à recourir à la justice pour (...)  

Réformes constitutionnelles à quelles conditions ?
22-02-2017, La rédaction
L’Afrique de l’Ouest a fait l’option de la démocratie dans le cadre de l’Etat de Droit comme régime politique dans les (...)