Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Présidentielle de 2016 : Le Pdc de Lucien Houngnibo choisit Lionel Zinsou

JPEG - 262 ko

Lionel Zinsou. C’est le candidat du Parti pour la démocratie et le changement (Pdc) pour l’élection présidentielle du 28 février prochain. Il a été officiellement présenté aux populations d’Allada et environs qui ont pris d’assaut l’école primaire d’Allada centre le samedi dernier par l’honorable Lucien Houngnibo, président du Pdc. Devant une marée humaine constituée d’hommes, de femmes, de jeunes et des dignitaires religieux de la 5ème circonscription électorale, les barons du Pac ont expliqué les raisons du choix de ce fils du Bénin. « Ce soutien est l’aboutissement d’un processus conduit par l’honorable Lucien Houngnibo. C’est désormais le mariage entre un homme et un peuple pour la continuité dans le développement et la paix », a indiqué Mathias Djigla, maire de la commune d’Allada. Pour les membres du Pdc, Lionel Zinsou est le trait d’union entre les Béninois, l’Afrique et l’Occident. Il n’a donc pas été choisi au hasard. « C’est un choix judicieux pour permettre à notre pays de continuer dans le développement. Lionel Zinsou est un homme nouveau, intelligent pour faire avancer le Bénin. Il a un parcours professionnel impressionnant et jouit d’une bonne image au plan international. Il est l’homme qui peut sortir le Bénin du sous-développement. Il est un technocrate capable de faire la jonction entre les œuvres de Boni Yayi et son propre programme de société. Il est donc la solution au chômage des jeunes et des femmes », a expliqué Lucien Houngnibo.

JPEG - 257.4 ko

« J’accepte humblement de vous représenter lors de cette élection présidentielle », a répondu Lionel Zinsou sous les ovations nourries de la foule. Pour le candidat, il faut continuer les bonnes œuvres de Boni Yayi pour opérer un changement profond. A l’en croire, il n’a pas d’ennemis, ni d’adversaires. Raison pour laquelle il ne répondra pas aux attaques. « Je demande la paix et l’unité. Nous sommes tous les mêmes du nord au sud, de l’est à l’ouest, y compris les Béninois de la diaspora », a-t-il expliqué. Pour lui, il faut travailler ensemble pour le développement du Bénin. « Nous ne pouvons pas gouverner ce pays pour les riches. Il faut intégrer les laissés pour-compte pour un pays paisible. Nous devons miser sur la charité et la solidarité pour que tout le monde vive mieux », a-t-il précisé.

18-01-2016, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Projet de construction du port pétrolier en eau profonde de (...)
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Sous le Nouveau départ, priorité est donnée aux opérateurs privés locaux dans les prises de décision au sommet de (...)  

Entretien téléphonique de Paul Nindo Sahgui depuis le Sénégal : La (...)
23-11-2017, La rédaction
Le Maire de la commune de Tanguiéta, Paul Nindo Sahgui en mission au Sénégal a, dans un entretien téléphonique, (...)  

Projet de budget général de l’Etat, gestion 2018 : Cinq ministres (...)
22-11-2017, Karim O. ANONRIN
5 Ministres ont planché hier devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale dans le cadre de l’étude du (...)  

Journée de réflexion sur le Fonds de développement de la formation (...)
22-11-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre de la fonction publique, Adidjatou Mathys a procédé à l’ouverture d’un atelier de réflexions sur le Fonds de (...)