Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Présidentielle de 2016 : Le Pdc de Lucien Houngnibo choisit Lionel Zinsou

JPEG - 262 ko

Lionel Zinsou. C’est le candidat du Parti pour la démocratie et le changement (Pdc) pour l’élection présidentielle du 28 février prochain. Il a été officiellement présenté aux populations d’Allada et environs qui ont pris d’assaut l’école primaire d’Allada centre le samedi dernier par l’honorable Lucien Houngnibo, président du Pdc. Devant une marée humaine constituée d’hommes, de femmes, de jeunes et des dignitaires religieux de la 5ème circonscription électorale, les barons du Pac ont expliqué les raisons du choix de ce fils du Bénin. « Ce soutien est l’aboutissement d’un processus conduit par l’honorable Lucien Houngnibo. C’est désormais le mariage entre un homme et un peuple pour la continuité dans le développement et la paix », a indiqué Mathias Djigla, maire de la commune d’Allada. Pour les membres du Pdc, Lionel Zinsou est le trait d’union entre les Béninois, l’Afrique et l’Occident. Il n’a donc pas été choisi au hasard. « C’est un choix judicieux pour permettre à notre pays de continuer dans le développement. Lionel Zinsou est un homme nouveau, intelligent pour faire avancer le Bénin. Il a un parcours professionnel impressionnant et jouit d’une bonne image au plan international. Il est l’homme qui peut sortir le Bénin du sous-développement. Il est un technocrate capable de faire la jonction entre les œuvres de Boni Yayi et son propre programme de société. Il est donc la solution au chômage des jeunes et des femmes », a expliqué Lucien Houngnibo.

JPEG - 257.4 ko

« J’accepte humblement de vous représenter lors de cette élection présidentielle », a répondu Lionel Zinsou sous les ovations nourries de la foule. Pour le candidat, il faut continuer les bonnes œuvres de Boni Yayi pour opérer un changement profond. A l’en croire, il n’a pas d’ennemis, ni d’adversaires. Raison pour laquelle il ne répondra pas aux attaques. « Je demande la paix et l’unité. Nous sommes tous les mêmes du nord au sud, de l’est à l’ouest, y compris les Béninois de la diaspora », a-t-il expliqué. Pour lui, il faut travailler ensemble pour le développement du Bénin. « Nous ne pouvons pas gouverner ce pays pour les riches. Il faut intégrer les laissés pour-compte pour un pays paisible. Nous devons miser sur la charité et la solidarité pour que tout le monde vive mieux », a-t-il précisé.

18-01-2016, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Plus de bruit, pas de résistance. Mieux, à Glo-Djigbé, les chèques d’indemnisation des propriétaires terriens situés, dans l’emprise du prochain (...) Lire  

Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Infidèle sans conscience (...)
16-02-2018, Naguib ALAGBE
Editorial : Le Fonds culturel sous un nouveau (...)
15-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)  

Prochaines joutes électorales au Bénin : KolawoléIdji et l’UN (...)
19-02-2018, Karim O. ANONRIN
Le vice-président de l’Union fait la Nation, Antoine KolawoléIdji, a effectué sa rentrée politique le samedi 17 février (...)