Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Présidentielle de 2016 : Le Pdc de Lucien Houngnibo choisit Lionel Zinsou

JPEG - 262 ko

Lionel Zinsou. C’est le candidat du Parti pour la démocratie et le changement (Pdc) pour l’élection présidentielle du 28 février prochain. Il a été officiellement présenté aux populations d’Allada et environs qui ont pris d’assaut l’école primaire d’Allada centre le samedi dernier par l’honorable Lucien Houngnibo, président du Pdc. Devant une marée humaine constituée d’hommes, de femmes, de jeunes et des dignitaires religieux de la 5ème circonscription électorale, les barons du Pac ont expliqué les raisons du choix de ce fils du Bénin. « Ce soutien est l’aboutissement d’un processus conduit par l’honorable Lucien Houngnibo. C’est désormais le mariage entre un homme et un peuple pour la continuité dans le développement et la paix », a indiqué Mathias Djigla, maire de la commune d’Allada. Pour les membres du Pdc, Lionel Zinsou est le trait d’union entre les Béninois, l’Afrique et l’Occident. Il n’a donc pas été choisi au hasard. « C’est un choix judicieux pour permettre à notre pays de continuer dans le développement. Lionel Zinsou est un homme nouveau, intelligent pour faire avancer le Bénin. Il a un parcours professionnel impressionnant et jouit d’une bonne image au plan international. Il est l’homme qui peut sortir le Bénin du sous-développement. Il est un technocrate capable de faire la jonction entre les œuvres de Boni Yayi et son propre programme de société. Il est donc la solution au chômage des jeunes et des femmes », a expliqué Lucien Houngnibo.

JPEG - 257.4 ko

« J’accepte humblement de vous représenter lors de cette élection présidentielle », a répondu Lionel Zinsou sous les ovations nourries de la foule. Pour le candidat, il faut continuer les bonnes œuvres de Boni Yayi pour opérer un changement profond. A l’en croire, il n’a pas d’ennemis, ni d’adversaires. Raison pour laquelle il ne répondra pas aux attaques. « Je demande la paix et l’unité. Nous sommes tous les mêmes du nord au sud, de l’est à l’ouest, y compris les Béninois de la diaspora », a-t-il expliqué. Pour lui, il faut travailler ensemble pour le développement du Bénin. « Nous ne pouvons pas gouverner ce pays pour les riches. Il faut intégrer les laissés pour-compte pour un pays paisible. Nous devons miser sur la charité et la solidarité pour que tout le monde vive mieux », a-t-il précisé.

18-01-2016, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Dans la tourmente de l’Unesco !
19-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Décidément. Plus on fouille dans l’écurie d’Augias de la gestion des fonds d’aide au développement, mieux on découvre. A tort, on pensait l’avoir (...) Lire  

Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ (...)
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’alternance syndicale
18-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : A la merci des domestiques
15-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La Pendajri a sa Brigade spéciale (...)
14-09-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2340

Gouvernement du Nouveau départ : Talon limoge le ministre Hervé (...)
19-09-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Une nouvelle inattendue et peu honorable pour une personnalité qui aura marqué l’opinion publique par son zèle. Et ce (...)  

Gestion des Forêts Communales Phase II : Les députés autorisent la (...)
15-09-2017, Karim O. ANONRIN
Les députés ont adopté hier, la loi portant autorisation de ratification de l’accord de prêt signé à Cotonou, le 10 (...)  

Vote de la loi portant prévention et prise en charge des hépatites (...)
15-09-2017, Karim O. ANONRIN
Les députés à l’Assemblée nationale, 7ème législature viennent de doter le Bénin d’un arsenal juridique qui va soulager les (...)  

Les députés adoptent une loi pour réduire la demande et l’offre des (...)
15-09-2017, Karim O. ANONRIN
Les choses devront se passer autrement au Bénin aussi bien pour les fumeurs, les commerçants du tabac que pour les (...)