Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


présidentielle de 2016 : Le Prad de Gilbert Kinkpé pose ses jalons à Tori-Bossito

Le Président du Parti républicain pour une alternative démocratique (Prad) s’enracine désormais dans la Commune de Tori-Bossito. La coordination communale dudit parti a été installée le samedi dernier dans l’arrondissement de Azonhouè Cada, par Gilbert Kinpké en présence d’une population d’ores et déjà engagée.

La commune de Tori-Bossito se mobilise pour devenir une cheville ouvrière de la victoire du Parti républicain pour une alternative démocratique (Prad) et de son candidat pour la présidentielle de 2016. En témoigne la mobilisation de taille de toutes les couches de la population à l’installation de la coordination communale du Prad à Azonhouè Cada. Ces dernières se disent désormais « fatiguées » de la politique mensongère à laquelle elles auraient été abreuvées ces dernières années avec des promesses qui tardent à devenir une réalité. Elles en veulent pour preuve, le projet de création du Port Sec de Tori à grand renfort médiatique et qui s’est terminé à l’étape de la pose de la première pierre. Ainsi, Azonhouè Cada et les autres arrondissements de Tori s’accrochent désormais au Prad à travers sa coordination communale qui leur a été présentée à l’occasion. « Toutes les communes environnantes sont développées et nous sommes restées une commune sans voies d’accès, sans infrastructures communautaires et même sans lumière à cause de nos ainés politiciens. C’est pour cela nous plaçons notre confiance au Prad qui est un parti de développement », a justifié Bernardin Anato, coordonnateur du Prad à Tori. Les femmes et les sages ont, respectivement par la voix de Agathe Agbanotin et de Jean-Marie Amoussou, émis des vœux sur lesquels ils attendent les réactions du Prad de Gilbert Kinkpé. Il s’agit entre autres de l’ouverture des voies pour l’écoulement des produits, des forages pour permettre l’accès à l’eau potable. Gilbert Kinkpé a promis présenter ses doléances à son candidat qu’il dévoilera d’ici quelques jours, afin qu’il puisse aussitôt élu œuvrer à les satisfaire. « Nous sommes un parti de développement qui lutte contre la gabegie au sommet de l’Etat. Nous avons pris note de vos doléances. Dans les prochains jours, vous verrez notre pragmatisme », a laissé entendre Gilbert Kinkpé. A l’issue de ces échanges avec les populations, il s’est rendu chez le Roi de Azonhouè cada pour recevoir ses bénédictions.
Fulbert ADJIMEHOSSOU (Coll.)

28-12-2015, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Les paradigmes de l’espérance !
22-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
L’Afrique, un continent pauvre mais, grâce à ses atouts, un continent d’avenir. Ça, le Pape François en est convaincu. Et, au tréfonds de son cœur, (...) Lire  

Editorial : Une polémique précoce
22-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une vitrine au Vatican !
17-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Difficile ascension pour la (...)
17-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
Kakpo Florent, Ahouandjinou Séraphin, Montcho (...)
17-05-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Corrompus sur le qui-vive !
16-05-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2670

Renforcement de l’arsenal juridique du Bénin : La loi modifiant le (...)
22-05-2018, Karim O. ANONRIN
Les députés à l’Assemblée nationale, 7ème législature ont adopté le vendredi 18 mai dernier, la loi n° 2018-13 modifiant (...)  

En visite au Vatican : Les confidences de Talon au Pape
22-05-2018, La rédaction
En marge de sa visite de travail à Rome, le Chef de l’Etat Patrice Talon a échangé vendredi dernier avec le Pape (...)  

Assemblée nationale : Le député Basile Ahossi démissionne enfin du (...)
18-05-2018, Karim O. ANONRIN
Le député Basile Comlan Ahossi vient de démissionner du groupe parlementaire Union fait la Nation (UN) présidé par le (...)  

Négociations Gouvernement – Syndicats : Un budget additionnel de 1 (...)
18-05-2018, Patrice SOKEGBE
Gouvernement et centrales syndicales se sont retrouvés à la table de négociation hier. A l’issue de cette rencontre qui (...)