Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Présidentielle de 2016 : Les étudiants de l’Uac et de Lokossa soutiennent Chabi Sika

JPEG - 142.6 ko

« Connaître le projet de société du candidat Karimou Chabi Sika », c’est l’objectif de la rencontre entre les étudiants de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac), de l’Université de Lokossa et une délégation du candidat Chabi Sika. Venus de toutes les facultés et écoles de ces universités, ces étudiants se sont fortement mobilisés pour s’imprégner du contenu du projet de société du candidat. Ainsi, l’équipe de campagne conduite par Bienvenu Amou a convaincu la couche estudiantine de la pertinence de la vision du candidat Chabi Sika et ses propositions pour résorber le chômage et le sous-emploi au Bénin. Selon les explications du chef de la délégation, Bienvenu Amou, le candidat a résumé son projet programme en trois continuités et sept ruptures. « Nous reconnaissons que tout n’a pas été rose sous le régime finissant, mais il y a trois choses que notre candidat voudrait bien pérenniser tout en apportant des réformes conséquentes », a-t-il dit. Il s’agit entre autres, de la préservation et du renforcement des acquis sociaux enregistrés depuis la Conférence des forces vives de la Nation de février 1990, du renforcement, dans un cadre institutionnel rénové et innovant de la politique de construction des infrastructures, la poursuite de la marche vers l’autonomisation des femmes et l’appui aux petites entreprises individuelles à travers des formations, l’assistance et l’accompagnement des bénéficiaires. « La rupture doit s’entendre comme ce que le candidat apporte de nouveau tant dans l’esprit, dans l’idée que dans la pratique, une fois élu », a précisé Bienvenu Amou. A cet effet, le candidat promet la rupture dans la gouvernance politique et la gestion de l’Etat, la rupture en matière culturelle, dans la vision économique et dans la gestion du système partisan. La question de l’énergie et du développement technologique n’est pas du reste dans la vision du candidat Karimou Chabi Sika pour le développement du Bénin. Cet exposé fait a reçu l’assentiment des étudiants de l’Uac et de Lokossa qui ont promis lui accorder leurs suffrages le 6 mars 2016 en vue de son investiture à la tête du Bénin dès le 6 avril prochain.

29-02-2016, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Mise sur écoute des Béninois : La Cour donne carte blanche
22-02-2018, La rédaction
La loi n°2017-44 portant recueil du renseignement en République du Bénin, votée par l’Assemblée nationale le 29 décembre (...)  

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)