Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Présidentielle de 2016 : Les défis de Léhady Soglo

JPEG - 61.1 ko

Election présidentielle à double enjeu pour Léhady Soglo. Le président de la Renaissance du Bénin (Rb) est condamné à réussir à drainer le maximum de suffrages de l’électorat Rb en faveur du candidat Lionel Zinsou et, imposer pour une fois pour de bon, sa légitimité à la tête des Houézèhouè. Mais, ce ne serait pas avant d’avoir remporté la bataille que lui livrent les pères fondateurs de la Rb à savoir l’ancien président Nicéphore Soglo et son épouse l’Honorable Rosine Soglo au sujet du choix de Lionel Zinsou comme le porte-étendard de leur parti.
Et, il va sans dire que le perdant dans cette bataille de générations entre d’un côté, les jeunes loups de la Rb, à savoir Blaise Ahanhanzo-Glèlè, Luc Atrokpo, Georges Bada qui ont adoubé Lionel Zinsou et les pères fondateurs qui le rejettent, sera dépossédé de sa légitimité. Un défi qui se dresse sur le chemin du président Léhady Soglo et des membres du bureau politique longtemps accusés d’être politiquement immatures et de ne bénéficier jusqu’ici que de l’aura de Nicéphore et Rosine Soglo.
Une guerre de générations !
Sans le parapluie de ses parents, l’élection du 28 février prochain est un test grandeur nature pour Léhady Soglo et ses lieutenants. Relever le défi d’un bon score dans les fiefs Rb pour Lionel Zinsou ou s’incliner devant les anciens et reconnaître leur illégitimité et immaturité. Pour ne pas en arriver là, Léhady Soglo doit travailler d’arrache-pied dans les fiefs de son parti et avoir les résultats en sa faveur. Ainsi, lui et les membres du bureau politique de la Rb amèneraient le président Nicéphore Soglo et l’He Rosine Soglo à faire le deuil de leur emprise sur la famille Houézèhouè.
Par contre, si Léhady Soglo et ses lieutenants échouent à imposer le choix de Lionel Zinsou à l’électorat Rb, ils n’auront d’autre choix que de faire profil bas et de reconnaître qu’ils n’ont pas fini leur apprentissage auprès de leurs leaders charismatiques. Alors, soit Léhady Soglo de par son dynamisme sur le terrain et les stratégies mises en place pour faire prévaloir son choix démontre que la relève est assurée soit, il permet à son père de justifier que l’époque Nicéphore Soglo n’est pas terminée. La guerre est ouverte et malheur à qui perdra la face.

25-01-2016, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2370

Transfert de l’activité commerce de de gros de Dantokpa : Le marché (...)
20-10-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le conseil des ministres a autorisé en sa séance du mercredi 18 octobre 2017, la signature d’un contrat pour (...)  

Assistance aux populations sinistrées de Sinendé, Karimama et (...)
18-10-2017, La rédaction
Suite à la descente du Ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané dans les communes de Sinende, Karimama et Malanville et sur (...)  

En prélude au démarrage du Ravip : Le Comité de suivi monte au (...)
18-10-2017, La rédaction
Tout se met progressivement en place pour le démarrage, le 1er novembre prochain, du Recensement administratif (...)  

Œuvres sociales dans la 10ème circonscription électorale : Agoua au (...)
16-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Fidèle à ses habitudes, l’élu de la 10ème circonscription électorale, a une fois de plus partagé le vécu des populations (...)