Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Présidentielle de 2016 : Les défis de Léhady Soglo

JPEG - 61.1 ko

Election présidentielle à double enjeu pour Léhady Soglo. Le président de la Renaissance du Bénin (Rb) est condamné à réussir à drainer le maximum de suffrages de l’électorat Rb en faveur du candidat Lionel Zinsou et, imposer pour une fois pour de bon, sa légitimité à la tête des Houézèhouè. Mais, ce ne serait pas avant d’avoir remporté la bataille que lui livrent les pères fondateurs de la Rb à savoir l’ancien président Nicéphore Soglo et son épouse l’Honorable Rosine Soglo au sujet du choix de Lionel Zinsou comme le porte-étendard de leur parti.
Et, il va sans dire que le perdant dans cette bataille de générations entre d’un côté, les jeunes loups de la Rb, à savoir Blaise Ahanhanzo-Glèlè, Luc Atrokpo, Georges Bada qui ont adoubé Lionel Zinsou et les pères fondateurs qui le rejettent, sera dépossédé de sa légitimité. Un défi qui se dresse sur le chemin du président Léhady Soglo et des membres du bureau politique longtemps accusés d’être politiquement immatures et de ne bénéficier jusqu’ici que de l’aura de Nicéphore et Rosine Soglo.
Une guerre de générations !
Sans le parapluie de ses parents, l’élection du 28 février prochain est un test grandeur nature pour Léhady Soglo et ses lieutenants. Relever le défi d’un bon score dans les fiefs Rb pour Lionel Zinsou ou s’incliner devant les anciens et reconnaître leur illégitimité et immaturité. Pour ne pas en arriver là, Léhady Soglo doit travailler d’arrache-pied dans les fiefs de son parti et avoir les résultats en sa faveur. Ainsi, lui et les membres du bureau politique de la Rb amèneraient le président Nicéphore Soglo et l’He Rosine Soglo à faire le deuil de leur emprise sur la famille Houézèhouè.
Par contre, si Léhady Soglo et ses lieutenants échouent à imposer le choix de Lionel Zinsou à l’électorat Rb, ils n’auront d’autre choix que de faire profil bas et de reconnaître qu’ils n’ont pas fini leur apprentissage auprès de leurs leaders charismatiques. Alors, soit Léhady Soglo de par son dynamisme sur le terrain et les stratégies mises en place pour faire prévaloir son choix démontre que la relève est assurée soit, il permet à son père de justifier que l’époque Nicéphore Soglo n’est pas terminée. La guerre est ouverte et malheur à qui perdra la face.

25-01-2016, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Désastre écologique à Toho !
23-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Des milliers de poissons morts empoisonnés. Des risques énormes pour l’écosystème et une activité principale paralysée. A Athiémé, sur le lac Toho, (...) Lire  

Editorial : Une lueur d’espoir pour les (...)
23-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les paradigmes de l’espérance (...)
22-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une polémique précoce
22-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une vitrine au Vatican !
17-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Difficile ascension pour la (...)
17-05-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2670

Coopération bénino-suisse : Patrice Talon reçu par son homologue (...)
23-05-2018, La rédaction
Après son séjour en Italie, le Président de la République Patrice Talon s’est rendu en Suisse pour une visite de (...)  

Lutte contre les faux médicaments : Patrice Talon vante les (...)
23-05-2018, Arnaud DOUMANHOUN
A la Conférence internationale sur l’accès aux médicaments et autres produits médicaux de qualité en Afrique francophone (...)  

Soutien aux actions du chef de l’Etat : Le Dg /Sbee mobilise les (...)
23-05-2018, Isac A. YAÏ
Le Chef de l’Etat Patrice Talon a un interlocuteur de taille dans le Mono : Laurent Rodrigue Tossou, Directeur (...)  

Renforcement de l’arsenal juridique du Bénin : La loi modifiant le (...)
22-05-2018, Karim O. ANONRIN
Les députés à l’Assemblée nationale, 7ème législature ont adopté le vendredi 18 mai dernier, la loi n° 2018-13 modifiant (...)