Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Présidentielle de 2016 : Luc Atrokpo mobilise les élus locaux et les Zémidjans de Bohicon

Le maire de Bohicon, Luc Atrokpo, a reçu hier, une foule d’élus locaux et de conducteurs de taxi-moto à sa résidence. L’autorité communale a vanté les atouts du Premier ministre, tout en demandant aux élus locaux et aux Zémidjans de voter massivement Lionel Zinsou, dans le cadre du scrutin présidentiel du 28 février prochain.

JPEG - 67.7 ko

Les élus locaux des 66 quartiers de Bohicon ont répondu favorablement à l’appel du maire Luc Atrokpo. Aucun d’eux n’a voulu se faire conter l’évènement. Suite aux explications du maire, les élus locaux et les Zémidjans ont adhéré au choix du candidat de l’alliance républicaine, Fcbe-Prd-Rb, Lionel Zinsou.
« Qui veut qu’à partir d’avril 2016, la ville de Bohicon soit dans l’opposition ? », demande Luc Atrokpo à ses hôtes. Un silence s’abat sur la foule. Personne n’a levé son petit doigt.
Luc Atrokpo a ensuite expliqué que dans les pays occidentaux, l’Etat met les moyens à la disposition des opposants pour qu’ils jouent leur rôle. Mais, dit-il, l’opposition ne nourrit pas, son homme en Afrique en général et au Bénin en particulier. La Renaissance du Bénin (Rb), qui a fait 20 ans d’opposition, en sait quelque chose. Cette position a eu, rappelle-t-il, des répercussions non seulement sur les cadres, mais aussi sur les villes d’obédience Rb.
Dès que Luc Atrokpo a fini, les élus locaux ont lancé le slogan fétiche de la Renaissance du Bénin, « Houézèhouè ». Ainsi, sans aucun doute, le message est passé.

Les doléances de Bohicon

« Nous avons compris l’enjeu. Nous sommes fatigués de l’opposition. Et nous sommes prêts à suivre le maire Luc Atrokpo partout où il va. Mais, nous exigeons un programme spécial de réhabilitation de la ville de Bohicon. Si cela n’existe pas dans les accords de la RB avec Lionel Zinsou, nous demandons au maire d’aller revoir le Premier ministre pour le faire », suggère le porte-parole des élus locaux, Georges Gnimadi.
Les doléances des élus locaux ne sont pas tombées dans des oreilles de sourd. L’autorité communale, promet de tenir compte de ces doléances capitales. Encore qu’il en a déjà soumis une partie au Premier ministre. Les élus locaux sont rentrés sur une note de satisfaction. Ils ont pris l’engagement de sensibiliser leurs administrés sur le choix de Lionel Zinsou.

Les Zémidjans envoyés en mission

Une fois la réunion avec les élus locaux terminée, le maire a reçu les conducteurs de taxi-moto de Bohicon. A cette occasion, Luc Atrokpo a envoyé les Zémidjans en mission pour le candidat de l’alliance Fcbe-Prd-Rb, Lionel Zinsou.
« Ça suffit ! Nous n’allons plus faire l’opposition. Nous devons nous aligner derrière le cheval gagnant. Ce cheval gagnant, c’est le candidat de l’Alliance Fcbe-Prd et Rb, Lionel Zinsou », martèle le maire de Bohicon, Luc Atrokpo. « Allez propager la bonne nouvelle ! », lance-t-il à cette couche sociale, avant de les appeler à accorder massivement leurs suffrages au candidat de la coalition républicaine, le 28 février prochain.
Les conducteurs de taxi-moto se réjouissent, en tout cas, de cette démarche de l’autorité communale. Ils s’engagent à accomplir la mission du maire Luc Atrokpo pour le développement de la ville de Bohicon.
Avec le maire de Bohicon, Luc Atrokpo, les populations de la ville carrefour se rallient presque toutes à la cause de Lionel Zinsou , au regard de l’effervescence que suscite cette candidature dans cette cité et même dans le département.

4-02-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple tête baissée !!
24-02-2017, Naguib ALAGBE
Sur le revers d’un veston, un long cheveu blond. Dans une poche, la facture d’un romantique restaurant. Et, un discret mais éloquent parfum émanant (...) Lire  

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU
Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1980

Gestion du parc automobile de L’Etat : Gustave Dékpo Sonon parle (...)
24-02-2017, Adrien TCHOMAKOU
Dans un entretien exclusif, le ministre du régime défunt, Gustave Dékpo Sonon a donné son point de vue sur l’approche (...)  

Loi portant statut général de la fonction publique : Les députés (...)
24-02-2017, Karim O. ANONRIN
Les députés à l’Assemblée nationale ont procédé hier, à la mise en conformité de la loi n°2015-18 du 27 août 2015 portant (...)  

Conflits territoriaux entre Porto-Novo et ses voisins : Le (...)
22-02-2017, Karim O. ANONRIN
Le Conseil municipal de la ville de Porto-Novo vient d’autoriser le Maire Emmanuel Zossou à recourir à la justice pour (...)  

Réformes constitutionnelles à quelles conditions ?
22-02-2017, La rédaction
L’Afrique de l’Ouest a fait l’option de la démocratie dans le cadre de l’Etat de Droit comme régime politique dans les (...)