Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Présidentielle de 2016 : Luc Atrokpo présente Lionel Zinsou à Bohicon

Le maire de Bohicon et secrétaire exécutif national de la Renaissance du Bénin, Luc Atrokpo a fait, samedi 06 février dernier, une démonstration de force, en drainant une foule nombreuse venue connaître le candidat de l’Alliance Fcbe-Prd-Rb, Lionel Zinsou. Séduit par la forte mobilisation et l’adhésion de la population, le Premier ministre a remercié le maire pour son dynamisme.

JPEG - 67.7 ko

Tôt le matin, les jeunes, les femmes et les sages de Bohicon ont pris d’assaut le complexe culturel, en vue de témoigner leur affection à l’hôte de marque de Bohicon, Lionel Zinsou qui leur a été présenté. Personne n’a voulu se faire conter l’événement. Luc Atrokpo a gagné son pari de mobilisation, avec plus de 20 mille âmes présentes sur les lieux du meeting. Une foule restée sur place pour accueillir triomphalement le candidat malgré le soleil de plomb.

Soutiens massifs à Lionel Zinsou
Les représentants des sages, des femmes, des jeunes, des conducteurs de taxi-moto, des enseignants, des maires et des députés du Zou ont, tour à tour, apporté leur soutien indéfectible à Lionel Zinsou, porte- flambeau de l’Alliance Fcbe-Prd-Rb. « Le maire Atrokpo doit savoir aujourd’hui que Bohicon l’aime, et à travers lui, le candidat Lionel Zinsou. En témoigne cette foule ici présente malgré l’ardent soleil. Lionel Zinsou sera président du Bénin », déclare au nom des sages et notables de Bohicon, Dah Akpohounkè, avant de remettre au Premier ministre un mortier symbolisant le Bénin et la victoire.
La représentante de la gent féminine est restée sur la même longueur d’onde. « Nous, femmes, sommes en parfaite communion avec le maire Atrokpo pour la victoire du Premier ministre », annonce-t-elle. « Nous déclarons notre soutien total à la candidature de Lionel Zinsou », laisse entendre à son tour, le porte-parole des jeunes. Le représentant des Zémidjans, Jean Salomon Yokou, ne dira pas le contraire. « Nous, vecteurs de communication, nous allons prêcher la bonne nouvelle partout », rassure-t-il.
Le monde enseignant est du même avis. « Lionel Zinsou est l’espoir de Bohicon et du Bénin », dit l’enseignant Faustin Ayikpon. Le directeur de campagne du candidat à Bohicon, Sanni Mama, reste dans la même veine. « Cette sortie symbolise l’expression des soutiens massifs des populations de Bohicon à Lionel Zinsou et annonce la victoire sans appel du candidat de l’Alliance Fcbe-Prd-Rb, au scrutin présidentiel », martèle-t-il. Sur la même lancée, le maire d’Abomey, Blaise Ahanhanzo, présent au rendez-vous, a salué la pertinence du choix de Lionel Zinsou par la Renaissance du Bénin. Le député Gildas Agonkan trouve que « Lionel Zinsou est l’homme de la situation de 2016, après Nicéphore Soglo en 1991 ».

Atrokpo fait le point des défis de développement à Bohicon
L’honneur est revenu au maire Luc Atrokpo d’énumérer les nombreuses difficultés auxquelles sont confrontées les populations de Bohicon. En bon porte-parole de ses administrés, il n’a occulté aucun des problèmes cruciaux de développement de la ville de Bohicon. « Lionel Zinsou est aussi sous le soleil, comme nous. Il vit déjà les réalités de Bohicon . Notre candidat sait maintenant ce qui l’attend. Il ne restera pas sous climatiseur dans son bureau, une fois élu. Mais il sera sous le soleil avec nous, pour le développement de Bohicon et du Bénin », explique Luc Atrokpo.
Le maire de Bohicon, Luc Atrokpo, a fait remarquer que Lionel Zinsou est le trait d’union entre le nord et le sud, entre la mouvance et l’opposition. Il n’a pas manqué de poser le problème de l’assainissement auquel sont confrontées les populations en saison pluvieuse dans le département du Zou. L’autorité communale a résumé les besoins de sa ville en trois axes principaux. Nous voulons la réalisation d’un port sec, la viabilisation de la zone industrielle de Passagon et la mise en œuvre d’un programme spécial de réhabilitation », exige le maire de Bohicon. Luc Atrokpo a également mis un accent particulier sur les problèmes d’emploi et de microcrédit qui se posent respectivement aux jeunes et aux femmes de la ville économique du Zou. Il a demandé au Premier ministre de ne pas perdre de vue ces problèmes, dès son élection.

Lionel Zinsou rassure
Les doléances de Luc Atrokpo ne sont pas tombées dans des oreilles de sourd. Lionel Zinsou promet trouver des solutions adéquates aux difficultés des populations de Bohicon. Tout en assumant le bilan du chef de l’Etat, il a rassuré les autorités, les jeunes, les femmes et les sages de la ville carrefour sur le meilleur qui reste à venir. « Je suis honoré par tout ce que je viens d’entendre ici », dit le Premier ministre. Je suis de la diaspora. Je suis Béninois. Nous sommes Béninois. Nous voulons la paix. Nous voulons des élections républicaines. Je remercie le dynamique maire de Bohicon, un des maires vedettes de la récente conférence de Paris sur le climat. Je le remercie pour cette forte mobilisation de la population pour soutenir ma candidature. Je suis revenu à la maison, poursuit-il. La colonisation ne reviendra jamais au Bénin. Aucun mal ne viendra par moi », jure-t-il. « Le programme spécial de réhabilitation de Bohicon et d’Abomey fait partie de nos accords. Je tiens toujours mes promesses », rassure le candidat.
Le Premier ministre Lionel Zinsou, se positionne comme un rassembleur pour réunir le nord, le sud, l’ouest et l’est du Bénin ainsi que la mouvance et l’opposition autour des idéaux de développement du pays. Avant le meeting, une foule de pasteurs et de responsables religieux ont fait, à la mairie de Bohicon, d’intenses prières en l’honneur du Premier ministre. Ils ont béni Lionel Zinsou, dans le cadre de la présidentielle de 2016. De même, les conducteurs de taxi moto ont eux aussi rencontré le candidat Lionel Zinsou à la résidence du maire Atrokpo, pour lui assurer leur soutien pour son élection.

8-02-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Grand test diplomatique pour Talon et quatre de ses pairs de la sous-région ! Avec les présidents Roch-Marc Christian Kaboré, Nana Akufo-Addo, (...) Lire  

Editorial : La cité ministérielle : à quelles (...)
16-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
plume libre : Vent d’intoxication sur la CENA (...)
13-10-2017, Sulpice Oscar GBAGUIDI
En toute sincérité : Infidélité dans le couple : (...)
13-10-2017, La rédaction
En vérité : L’Uac au défi de la modernité (...)
12-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La maladie des hôpitaux publics
12-10-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2370

Œuvres sociales dans la 10ème circonscription électorale : Agoua au (...)
16-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Fidèle à ses habitudes, l’élu de la 10ème circonscription électorale, a une fois de plus partagé le vécu des populations (...)  

Supposé projet de suppression de la Cena au Parlement : Des (...)
13-10-2017, Karim O. ANONRIN
Le 28 septembre 2017, à la tribune de l’Assemblée nationale, la minorité parlementaire, par la voix du député Justin (...)  

Projet de bitumage de la route Lokossa-frontière du Togo : Les (...)
13-10-2017, Karim O. ANONRIN
Les députés à l’Assemblée nationale ont adopté ce jeudi 12 octobre 2017 en séance plénière au siège de l’institution la (...)  

Projet de construction de 4 barrages au Bénin : Les députés (...)
13-10-2017, Karim O. ANONRIN
Les députés ont adopté ce jeudi 12 octobre au Parlement, la loi portant autorisation de ratification, de l’accord de (...)